jeudi 17 mai 2012

GOING OUT

News
Au KaterHolzig : fin de soirée à 10H du matin (pour moi). En sortant, il y avait toujours la queue... Et la fête a continué de battre son plein tout le week-end, sans interruption.

Je n'ai jamais été une vraie party girl. Je ne suis pas de celles qui s'extasient sur les festivals, je ne sors quasiment jamais en boîte et je ne tiens jamais au-delà de 7h du matin en soirée (et cela relève de l'exception). Avant même d'envisager de partir vivre à Berlin, la ville m'avait déjà beaucoup été vantée pour ses soirées. Le Berghain est souvent cité d'office, parfois considéré comme le meilleur club d'Europe. Ma foi, je n'y suis toujours pas allée et je le vis bien : l'idée de faire 2h de queue pour risquer de me faire refuser l'entrée me rebute un peu.

Néanmoins, j'ai décidé de lâcher prise et de me laisser emporter par la nuit de Berlin. Des amis sont venus me rendre visite le week-end du premier mai avec une to do list de soirées à ne pas manquer. Après une journée de gros touristes, on se décide samedi soir à sortir au Tresor. En chemin, nous sommes attirés par des lumières et une sorte d'usine désaffectée où des centaines de personnes font la queue. On décide alors de se joindre à eux en oubliant le Tresor, et on a bien fait. Autour de nous, des stands de hots dogs et de bière, plein de monde, de la musique... On se demande un peu ce qu'on fait là, et on finit par rentrer dans cet espèce d'entrepôt aux alentours de 4h du matin. Et on ne s'est quasiment pas arrêtés jusque 10H.

News

A l'intérieur : nous sommes en fait en plein air. Des tags, plein de gens, des terrasses, des canapés, un coin chill au bord de la Spree d'où l'on a vu le soleil se lever doucement mais sûrement. A l'intérieur, le vrai, plein de pièces différentes plongées dans le noir pour oublier que dehors il fait jour : l'endroit ne ferme apparemment pas ses portes durant le week-end. C'est un peu crade, mais pas trash pour autant. J'ai quitté ce lieu à contrecoeur : je tombais de fatigue et mourrait de faim. On a donc fini notre soirée avec un burger et une sieste à Mauerpark où l'on s'est tous réveillés avec des coups de soleil sur le visage et les bras, en mode gros Jacky.

Ce que nous avions cru être une soirée complètement exceptionnelle était en fait une soirée lambda. On a cru être tombés sur un lieu dément, on nous apprend plus tard, le ton gentiment blasé par notre excitation naïve qu'il s'agissait du Kater Holzig et qu'on y trouve même un très bon restaurant. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences ! Quand je vois ça, je me demande alors ce que doivent être les "vraies" grosses soirées Berlinoises. Peut-être too much pour moi j'imagine ! Le lendemain soir, nous sommes tous sortis dans un autre endroit quasiment identique mais en plus petit : le Club der Visionaere. Les 2/3 du lieu sont en plein air : à réserver donc pour les soirées où la pluie ne sera pas au rendez-vous. Encore une fois, beaucoup d'attente mais ça valait le coup puisque l'endroit est vraiment très agréable et je vous le recommande.

News
Le bar de l'hôtel Michel Berger à Warschauer Straße

Je préfère quand même les bars, et celui de l'hôtel Michel Berger m'a vraiment tapé dans l'oeil. C'est calme, pas forcément bondé malgré le fait qu'il soit très bien placé (à 10mn à pied du Watergate dont je ne suis pas folle, mais à faire quand même rien que pour la vue sur la Spree). Ambiance canapés de récup, boule à facette et jeune berlinois/e qui passe de la musique assez sympa. Et puis visez cette carte des boissons ! Le ton est donné.

News

Et puis il y a aussi le fameux White Trash fast food restaurant à Senefelder Platz qu'il faut absolument que je teste (c'est un peu ZE adresse dont on m'a parlé, askiparé les burgers sont fous), avec à côté le 8mm où j'étais hier soir (petit bar rock plongé dans le noir et la fumée), le Cookies (bar un peu lounge, assez riche mais accessible depuis le fond d'une cour après avoir sonné à la porte très discrète) et j'en passe...

Cliquez sur les liens, admirez les graphismes, j'aime ce côté un peu décalé. Ma grande tristesse, c'est que tous ces lieux sont à l'Est. Les lieux que j'aime et les ambiances qui m'attirent sont déconnectées de mon quartier (Charlottenburg-Wilmersdorf) qui est lui très résidentiel et plus typique Allemand que l'Est qui jouit quand même d'une aura trendy. En parlant de trendy, en discutant hier on m'a sorti une phrase que j'ai bien notée dans ma tête "In a way, it's trendy not to be trendy here." Et que en gros "People are not into these "oh you HAVE to go to this place" stuff and they just enjoy themselves. No pride or anything. That's what I like here. You do what you want with this city". Et c'est un allemand qui me l'a dit. Ici, je n'ai ressenti aucune pression sociale (qui m'étouffait à Paris). Et cela confirme pourquoi j'aime tant cette ville que je ne connais pourtant à peine.

25 commentaires:

Anonyme a dit…

Aaah les nuits berlinoises...ça me manque! Perso j'ai testé le Berghain et le Visionaere (entre autres) et le 1er n'a rien à voir, ça fait vraiment plus grosse soirée. J'y suis rentrée du premier coup après 15 minutes d'attente et c'est vraiment une expérience: sonore (le son est incroyable, j'ai jamais ressenti ça ailleurs), visuelle, sensitive...tout ce que tu veux! Vraiment ça vaut la peine d'y aller, et là non plus ça ne ferme pas de tout le week-end.

Je ne connais pas le premier endroit dont tu parles, je testerai à ma prochaine escapade berlinoise :) Enjoy Berlin!

Clémence

Anonyme a dit…

trop cool cet article :) merci de nous faire découvrir Berlin, on en veut encore!
bisous

NOelie a dit…

Tous ces articles sur Berlin me donne terriblement envie d'aller Y vivre. Je suis tout à fait d'accord avec "la pression sociale" dont tu veux parler et qu'on trouve à Paris. C'est une ville magnifique mais malheureusement, ce côté gâche beaucoup de son charme.

laurence a dit…

aah Berlin me manque! et ce que tu dis quant à la pression sociale est tout à fait vrai: personne ne te jugera à ton apparence, les gens sont très cools au sens où ils vivent leur vie et laissent les autres vivre la leur: "leben und leben lassen" (vivre et laisser vivre) j'aime beaucoup cet état d'esprit... même si c'est vrai aussi dans d'autres villes d'allemagne, à berlin on se sent libre, c'est difficile à expliquer si on ne l'a pas vécu je crois...

travailler à Berlin a dit…

Les meilleurs burgers de la ville sont @ the Bird, une classe (au moins) au dessus du White trash. Am Falkplatz, P'Berg

LaNe a dit…

Ahhh les soirées dans des lieux complètements atypiques, immeubles désaffectés, espaces ouverts... c'est vraiment un des trucs que j'aime particulièrement en Allemagne (c'est pas juste réservé à Berlin) et qui font que c'est pour moi le meilleur pays pour sortir ! sans oublier la musique de ouf, les tarifs tout doux et les gens qui te regardent pas de la tête aux pieds pour juger comment t'es fringuée...
Enjoy en tous cas, tu viens de me donner (pour la 12e fois) enfin de retourner à Berlin ;)

Ju a dit…

J'adore tes aventures berlinoises :)
A vrai dire, je t'ai déjà vu dire que peu de gens venaient te lire quand tu ne proposais pas de concours, pour moi, c'est le contraire. Tu écris tellement bien et rends tout tellement vivant que je préfère te lire pour ce genre de billet :)

Olivia (à Paris) a dit…

Ah oui en effet!!! Berlin a l'air si magique, si innatendu et trendy, je crois que c'est ma prochaine destination!!! Merci Marion et keep going pour me faire rêver!!

Maricha a dit…

Je ne suis pas non plus une grosse fêtarde, loin de là même, mais je dois dire que tu m'as donné envie de découvrir ces lieux atypiques! ^^

http://mademoisellemaricha.blogspot.com/

Marine a dit…

Merci beaucoup pour toutes ces adresses. Dans 1 mois, je teste tout ça.

Bon Week-end, profite à nouveau des soirées Berlinoises !

Nais a dit…

Rah, c'est exactement pour ce genre de soirée que je veux aller vivre là bas...
Profite profite profite !
Et j'arrive l'année prochaine !! x)
Bises, et merci de nous faire partager tout ça !

Nan' a dit…

Haaaa Berlin et ses soirée ...tellement Berlinoises ! Je n'ai jamais rien vu d'identique ailleurs !
Le Berghain est absolument à faire , nous n'avons attendu que 20min et nous sommes passés directement ..donc il ne faut pas craindre l'attente , c'est toujours aléatoire ;) Enjoy

Penelope a dit…

J'y suis déjà allé au TRESOR, j'étais en première à l'époque je savais pas que ça existait encore, c'est weird mais très cool :)

Anonyme a dit…

Je vis depuis quelques années a Stutgart, et je retrouve exactement cette ambiance dont tu parles ! Vivre en Allemagne me casse parfois les pieds avec toute la bureaucratie et un tas de régles d´une rigueur vraiment...allemande ;-)) Mais alors les soirées, les ambiances, les gens qui ne jugent pas, les fêtes de folie dans des endroits complétement incongrus, j´adore, je n´ai retrouvé ca nulle part ailleurs (et j´ai voyagé !!)
Je suivais ton blog avant, et d´autant + maintenant que tu es dans "mon" pays (et oui, j´ai fini par me marier avec un allemand, et j´ai 2 petits bouts qui le sont donc a moitié :-))
Bisous, enjoy it

Someone a dit…

Je comprends pas bien que tu aies ressenti de la pression sociale à Paris. C'est quand même à cette période que tu as rencontré un certain succès en apparaissant dans Elle, dans Grazia, en faisant un contrat avec l'Oréal, en étant invitée à des soirées VIP, etc. Ce n'est pas quelquechose dont toutes les Parisiennes pourraient se vanter tu sais ! Alors que tu devrais te sentir valorisée et aller dans des endroits selects avec du «beau monde», tu nous fais un complexe d'infériorité !? Je me demande vraiment si c'est pas un peu dans ta tête...

Rory a dit…

Les dernières phrases ! <3 priceless.

J'aime totalement cet état d'esprit… ça devrait toujours être comme ça. Et merci pour ces chouettes photos !

MarionRocks a dit…

@ Someone : oh lala, mais ça n'a absolument rien à voir ! Je ne dénigre pas les opportunités que m'offrent mon blog, ce serait cracher dans la soupe, et d'ailleurs sans ça je ne serai pas ici à Berlin en stage...
Je parle de pression sociale, pas de blog. A Berlin, rien à foutre de la façon dont tu es fringué, les gens ne te jugent pas comme à Paris où il faut avoir le dernier truc, aller au dernier endroit à la mode, avoir vu le film dont tout le monde parle et boire des verres hors de prix dans tel lieu. Pourquoi ? Parce que. Ici, c'est détente. Je ne me sens pas persécutée et je me sens à l'aise partout où je sors, ce qui n'était pas forcément le cas à Paris. Alors avant de "hater" un post, on se détend... et on ne cherche pas à faire de la psychologie de comptoir sur mon compte, car tout va bien (et mieux !!) dans ma tête, CIMER.

NIANTIQUE a dit…

Ça a l'air vraiment génial...

Alice a dit…

It's definitely time for exams to finish so I can go outside

Take a look at my fashion illustrations and art:

http://aliceauxpaysenchantes.blogspot.co.uk/

bylaeti a dit…

Vraiment un lieu insolite !! Mais pourquoi pas!! Je garde l'adresse :-)

Anonyme a dit…

Moi qui ne suis pas vraiment "fêtarde", tu me donnerais presque envie de me rendre à une soirée berlinoise, pour le côté expérimental surement!

Par contre, j'habite à Paris depuis 6 mois et je ne partage pas du tout ton avis sur l'ambiance/la mentalité qui règne sur la ville.Je n'ai ressenti aucune pression sociale jusqu'à présent. Au contraire, à Paris, je me sens libre, plus que nulle part ailleurs. Et c'est pour ça que j'aime tant cette ville.

Bon, évidemment on n'est pas obligés d'être d'accord hein mais je pense que c'est peut être aussi une histoire d'environnement/entourage. Il y a tellement de trucs plus intéressants à voir à Paris que les soirées branchées/mondaines.(dont j'ai pas encore entendu parler perso...)

Sarah a dit…

salut!

je rentre d'une semaine à Berlin, et ce que tu décris est exactement ce que j'ai ressenti. Mauerpark, on aurait dit Woodstock. les gens sont là pour s'amuser, prendre du bon temps, et pas pour afficher une vie sociale de ouf et surbookée. Y'a tous les styles, personne ne se ressemble, on aurait dit les années 80. mentalité en avance en prime!

Tout m'a plu à Berlin( sauf pourla bouffe)et ça me donne vraiment envie d'y vivre ou alors d'y rester un peu plus longtemps.
Tu as testé la piscine près du Club die visionare, c'est vraiment pas mal aussi?

Benoît a dit…

Si vous êtes de passage à Berlin pour un court séjour ou même plusieurs semaines, je vous conseille de lire le magazine Berlin Poche, rédigé en français. Il propose des idées de sorties et on peut gagner des places :) !

Regardez par là :) => http://www.facebook.com/berlinpoche

++
et bon séjour à Berlin !

Elodie a dit…

Ah la nuit berlinoise... J'habite à Berlin depuis 2 ans et j'avoue que je suis vite devenue un addict des clubs de la capitale ! J'ai un blog sur Berlin et ses lieux insolites. Ma prochaine newsletter est consacrée aux sorties : les adresses immanquables et celles plus secrètes, les sites pour préparer ses sorties (avec un parrainage à gagner pour devenir membre de Rest Realitaet, le site très privé des clubbers initiés) et les conseils pour ne pas se faire refouler à l'entrée parfois très sélective des clubs ! Si vous voulez jeter un œil c'est par ici :) http://www.goodmorningberlin.com/

Nat a dit…

Raahh oui le club des visionnaires!

 
Marion Rocks