dimanche 21 septembre 2008

C'est dur d'être aimé par des cons !


Synopsis Allociné :
Pour avoir reproduit les douze caricatures danoises ayant déclenché la colère des musulmans aux quatre coins du monde, Philippe Val, le patron de Charlie Hebdo, journal satirique français, est assigné en justice. Un procès hors norme que Daniel Leconte suit en temps réel. Pour décrypter, avec les acteurs clés, les enjeux politiques internationaux, médiatiques et idéologiques. Avec, en images : avocats, témoins, médias, conférences de rédaction, manifestations de soutien. Avec aussi les prises de positions des intellectuels et des hommes politiques, les réactions de l'accusation et des pays musulmans. Une réflexion sur l'Islam, sur la presse, sur l'état de l'opinion dans la société française mais aussi une tentative de réponse aux défis lancés par l'intégrisme à toutes les démocraties.

Au départ, je me disais que ce film documentaire allait être un peu gaucho, ou qu'il allait prendre directement le parti de Charlie Hebdo. Bon, étant donné qu'on est censés connaître l'issue du procès avant d'avoir vu le film, (Charlie Hebdo gagne) on se doute bien que l'argumentation va être en faveur de Philippe Val. Et bien j'ai été assez surprise, puisque les interviews sont très construites, on en apprend énormément sur chacune des personnalités interrogées venant des deux camps, mais surtout on découvre tout sur les tenants et aboutissants de ce procès, suivi en direct par Daniel Leconte en février et mars 2007.
En effet, ce n'est pas qu'une affaire de caricatures outrancières, il s'agit aussi de toute une remise en question de la liberté d'expression,de la démocratie et de la laicité, qui sont des valeurs fondatrices de notre bonne vieille République...

C'est Charlie Hebdo qui a été assigné en justice, à la différence des autres magazines (comme L'Express par exemple) qui avaient eux aussi publié les caricatures danoises. Pourquoi ? Pour cette une, où le prophète Mahomet est caricaturé et où on lui prête ces paroles : "c'est dur d'être aimé par des cons !", qui devient donc le titre du film.


(cliquez pour voir en plus grand)

Alors peut on rire de tout ? Jusqu'où va la liberté d'expression ?
Quels rapports pouvons nous entretenir avec les intégristes ? Finalement, les débats sont profonds, j'en ai été assez surprise car j'avais un peu peur d'un documentaire à la sauce "polémique à l'état pure baignant dans le scandale et le fait divers"... Mais il n'en est rien !

Le documentaire de Daniel Leconte est plus qu'interessant, il mérite d'être vu, car il en dit long sur un malaise que l'ont ressent tous plus ou moins depuis le 11 septembre, et il permet de voir de plus près les vrais enjeux de la liberté d'expression, du journalisme et de la presse, monde duquel je rêve un jour de faire partie...

Alors vraiment, je vous conseille vivement ce film !

3 commentaires:

LA Friendly a dit…

C'est dur d'être aimé par les cons, je devrais mettre ce site pour mon site aussi :)
Enfin bref encore un bon moment ensemble et un très bon film, j'adopte le caméo :)

Mario chez Eugénie a dit…

J'adore le titre de ce post (ta critique aussi, d'ailleurs)

JuClem , ClemJu a dit…

Ton résumé, ta critique, me donne envie d'aller le voir.

 
Marion Rocks