lundi 18 mai 2009

Rencontre avec Bérangère Claire


Lorsque j’ai su que Bérangère Claire, créatrice des fameuses chemises à carreaux, venait présenter sa collection au Printemps à Metz, je n’ai pas hésité une seconde à la contacter pour savoir si une petite entrevue ne la dérangeait pas. Quelques mails et un TER Nancy-Metz plus tard (je suis même tombée sur Annabelle !) me voilà face à une jeune femme en chemise à carreaux et boyfriend jean qui me sourit, l'interview peut commencer.

Bonjour Bérangère ! Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Bérangère Claire : ce sont mes premier et deuxième prénoms et j'ai créé ma marque éponyme en 2007.

Quel a été ton parcours ?

A 17 ans je suis allée vivre à Paris pour commencer des études de stylisme/modélisme au sein d’ESMOD jusqu’à l’âge de 20 ans. De là j’ai travaillé pour des émissions de télévision (beaucoup sur Canal +, MTV…) en tant que costumière. J’ai fait ça pendant plusieurs années et ensuite je suis partie à l’étranger pour quelques temps (à New York plus précisément). En revenant je n’avais pas de travail donc j’ai décidé de créer ma marque : c’était vraiment mon envie.

D’où vient cette prédominance du carreau dans tes collections ?

Lorsque j’habitais New York et que j’ai commencé à penser à ma première collection, je voyais pas mal de chemises à carreaux, surtout à Brooklyn et dans toutes les friperies, c’était presque un vêtement local ! Ce n’était pas encore trop revenu à la mode en France, j’avais vraiment envie d’en avoir, mais pas des vintage car on n’a pas toujours forcément envie de porter du vintage. Alors je me suis dit « pourquoi pas faire des chemises à carreaux ? » Et de là, comme elles ont vraiment très bien marché et que j’adore ça vu que ça se décline à l’infini je suis restée sur les carreaux pour toutes les saisons. Il y en aura encore pour l’hiver prochain sous forme de tartan écossais par exemple.


Et ton logo, qu’est ce qu’il représente ?

Je voulais à la base un blason comme celui d’une vieille famille ou d’une université, qui soit en même temps propre et cher à ce que j’aime. Il est composé de la croix de Lorraine (en rapport avec mes origines vu que je suis de Sarreguemines), d’une tête de cerf comme mascotte et du laurier pour compléter le tout.

On voit de plus en plus tes chemises partout, portées par des artistes (Yuksek par exemple) ou des personnalités des médias (Ariane Massenet du Grand Journal de Michel Denisot sur Canal +)… Ce petit côté « hype » est-il voulu ou est-ce une agréable conséquence de l’évolution de ta marque ?

Disons que j’y travaille un petit peu ! C’est toujours agréable et surprenant effectivement quand par exemple je reçois un e-mail de Yuksek qui me dit « j’adore tes chemises, j’ai envie de les porter » ! Je travaille aussi avec un bureau de presse qui s’occupe de ma marque, mais c’est vrai que le plus souvent ce sont les artistes qui me contactent plutôt que le contraire.

Comment se passe la création d’une chemise Bérangère Claire ?

Tout d’abord, je commence à dessiner mes modèles. Sachant qu’ils ne se retrouveront en boutique qu’un an voir un an et demi après, tout est assez décalé, c’est un rythme à prendre ! Ensuite je dois me rendre dans les grands salons pour les tissus, et lorsque les prototypes sont mis au point je définis mes collections et mes fournitures en fonction des commandes que j’ai pu recevoir. Toutes mes collections sont produites en France. Une fois que tout est fini il faut aussi faire les photos pour le site, les lookbooks, c’est un vrai travail !
D’ailleurs tu me demandais pourquoi je ne faisais pas de chemises en jean, en fait c’est pour la simple raison que le jean est une matière très difficile à travailler, qu’on achète brute et qu’on doit ensuite user, délaver et coudre avec des machines spéciales… C’est une matière « sacrée » en quelque sorte, certaines marques le font très bien et je n’ai pas vraiment envie de m’y attaquer pour le moment.


Quels sont tes futurs projets ?

Bien que j’ai un petit corner au Printemps de Metz en ce moment, une boutique en Lorraine n’est pas à l’ordre du jour. Mes collections sont encore assez petites et il n’y aurait pas de quoi remplir un magasin entier, je peux juste avoir 3, 4 chemises dans un concept store en gros ! Pour le moment, j’aimerais vraiment (et ça va bientôt se concrétiser d’ailleurs) avoir un showroom à Paris, avec un atelier, etc. A part ça, j’ai beaucoup d’envies : développer ma marque, créer plus de modèles, travailler avec plus de boutiques, être vendue dans de nouvelles villes…

Et un défilé, ça te dirait pas ?

Oh non ! Je n’aime pas du tout l’ambiance des défilés, c’est long, il y a beaucoup d’attente, ca coûte très cher… Et puis je n’ai pas assez de modèles (il en faut 50 à 60 pour un défilé). Même si je pourrais faire ça dans une ambiance intimiste (comme Andrea Crews au Popup Bar), ça ne me tente pas !

English readers (copy/paste frome Bérangère Claire's website) :
Bérangère Claire is a 29-year-old designer from Lorraine, currently working and creating out of her atelier in Paris. In 2007, she launched her own brand that was quick to gather notice by the fashion, music and art press and has been featured in Elle, Le Monde, Le Figaro, Les Inrocks, WAD, The Fader, amongst others. The brand has rapidly established its niche amongst an eclectic and ever-growing clientele. Bérangère Claire's designs include women's and men's wear, as well as accessories revolving around simple, comfortable and noble materials: cotton, wool, cashmere and duffle… Her inspirations from the codes of menswear are apparent in the simple yet sober lines of her collections. Each of her collections is a distinct balance between streetwear, athletic attire and high-end ready-to-wear. A distinctive emblem adorns each of the collection's pieces: a badge, which is a hybrid of U.S. college logos and that of the "Croix de Lorraine", a nod to her origins. The Fall/Winter 2008 Bérangère Claire collection, wich is the brand's third, is available at 15 boutiques, both in France and abroad. The brand also includes an online sales site.


L'interview se transforme vite en discussion animée, j'ai l'impression de connaître Bérangère depuis toujours, mais pourtant ça ne fait qu'une heure. Je suis encore plus fan qu'avant ! En repartant, après une bise et un grand merci, je me suis retenue de ne pas voler sur le stand la chemise qu'elle portait !
* * *

The Lemonheads> Dirty Robot (Kate Moss)


* * *

Bérangère Claire parle de notre entrevue sur son blog, c'est par ici !

30 commentaires:

LAFriendly a dit…

Very cool l'article, j'adore, et les réponses sont vachement bien ^^ Bravo ninoo <3
Et Vive Bérangère Claire !

Anonymous Power a dit…

"je suis restée sur les carreaux pour toutes les saisons" : en tout cas elle est pas restée sur le carreau !^^ Une vraie veine de cocue, qu'illustre parfaitement la dernière photo avec les cornes (presque) sur sa tête ! ;))

mlechocolat a dit…

Bien menée cette interview ;-)

PS : Je suis fan de Dirty Robot des Lemonheads (ft kate Moss of course) :-)

Lily Kae a dit…

Ohh Marion, très bien cette itw!! Quelle bonne idée et très bien réalisée en plus. congrats!!

Sonia-FashionBox a dit…

Je comprend mieux le souhait d'avoir un dictaphone, bien pratique pour une interview comme celle ci!;-)) En tout cas je lui aurais bien pique aussi sa chemise, elle fait tres old school j'adore! Bisous ma jolie!

Laure a dit…

Super interview!!!
Bravo!
Bises et bonne semaine

Saraaaah a dit…

Waouh !
Super cette petite interview ! Bérangère Claire paraît vraiment accessible comme personne, c'est rassurant.
Elle a l'air vraiment sympa.
Bises

colaly a dit…

Très sympa cette interview!

lepetitmondedejulie a dit…

Géniale cette interview! Le parcours de Bérangère me laisse rêveuse...
Merci Marion ;)
Bisous

lau-ra a dit…

j'ai été voir site et j'aime beaucoup ce qu'elle fait. je préfère les robes aux chemises. un peu comme la tienne que je trouve vraiment sublime. bises!

angie a dit…

comme tu es jolie sur les photos et annabelle est resplendissante aussi!! j'aimerais bien vous rencontrer moi aussi!!!
en tout cas super cet interview et j'aime trop la chemise qu'elle porte aussi je vais peut etre me laisser tenter....sur le site
bisous

ithaa a dit…

Très belle rencontre et interview bien réalisée en plus! ;)

Tiana Couture's Addict a dit…

Jolie entrevue! en plus comment tu fais pour être aussi radieuse avec ce temps infect! tu me donne ton secret!^^

BabyModeuse a dit…

J'avais déjà craqué sur le modèle bleu canard de la collection hiver... Je me sens fondre pour celle-ci version été...!

Killcherrylips a dit…

la chemise est super!!!

http://be-mode.blogspot.com/

MarionRocks a dit…

@ Anonymous Power : non mais c'est plus fort que toi !!!

@ mlechocolat : merci :) et la chanson de Kate Moss pareil, j'adore :)

@ Lily Kae & Laure & Colaly : merci !!!

@ Sonia-FashionBox : c'est vrai qu'un matériel de pro ne serait pas de refus parfois ! Et oui sa chemise c'est vraiment une tuerie !

@ Saraaaah : oui Bérangère Claire est quelqu'un de vraiment super sympa, c'était un vrai plaisir de la rencontrer !

@ Julie : c'est vrai que son parcours donne envie, beaucoup aimeraient faire pareil je pense (je fais partie du "beaucoup" lol) !

@ Lau-ra : au début j'étais comme toi je préférais les robes aux chemises, mais depuis que j'ai vu la sienne j'ai complètement changé de point de vue ^^

@ Angie : en plus je te verrais bien avec cette chemise, ça t'irai bien !! Pareil j'aimerais bien te rencontrer aussi ! Peut être qu'un jour quand on fera un méga meeting de blogueuses françaises... lol :)

@ Ithaa : merci bcp :)

@ Tiana Couture's Addict : c'est tout nul comme secret, dès qu'il fait beau je bouquine sur ma terrasse donc je prends vite des couleurs ^^

@ BabyModeuse : il y a de quoi craquer en effet !

@ Killcherrylips : merci ! Ravie que ça te plaise ;)

Morgan. V a dit…

Vraiment belle interview
J'adore les chemises Berangere Claire
Elle a l'air aussi charmante qu'ouverte

The Man View.

Louise, Julie, Marine a dit…

super l'interview !

*Marine*

Olivia (à Paris) a dit…

Très sympa cette interview!! Je ne connaissais pas car je ne mets que des robes, mais c'est vraiment très beau!

Anonyme a dit…

Pourquoi tu n'avais pas mis ton cadeau de St Val' from Lafriendly ? ça aurait pu lui faire plaisir !^^

Bérangère Claire a dit…

Merci Marion,

Je suis également ravie de t'avoir rencontrée! L'itw est très bien.
J'ai mis un petit post sur notre rencontre également:
http://berangereclaire.tumblr.com/

mcgallo a dit…

Superbe interview ! Un plaisir fou que cela doit faire ! Sur les photos ou vous êtes toutes les deux elle à l'air vraiment très sympathique ! Et très jolie en plus !

FashOnEarth a dit…

Je connaissais pas cette créatrice mais je suis déjà fan !

christelle a dit…

Très sympa cette interview! Merci de nous l'avoir fait partager!
Bises!

Trendy Gourmandise a dit…

tres bien ce petit interview j'espère qu'il y en aura d'autres

MarionRocks a dit…

@ Morgan. V : oui, Bérangère est très ouverte et super sympa, c'était un vrai plaisir de la rencontrer ! Ses chemises sont canons et je crois qu'on ne sera pas déçus pour la prochaine collection :)

@ *Marine* : merci !!

@ Olivia (à Paris) : j'ai envie de dévaliser son e-shop, pas toi ? ^^

@ Anonyme : ça faisait trop groupie de débarquer avec :)

@ Bérangère Claire : Merci à toi !! (ça doit faire 1000 x que je te dis merci tu dois en avoir marre lol)

@ mcgallo : oui ça fait trop plaisir de rencontrer les gens en vrai comme ça ! Découvrir leur parcours et discuter avec, c'est ce que je préfère !

@ FashOnEarth : je te comprends :)

@ Christelle : de rien ! contente que ça t'ai plu !

@ Trendy Gourmandise : je l'espère aussi !!

SourceDeCalcium a dit…

vive bérangère !

mlle quincampoix a dit…

Geniale cette interview ^^

Anonymous Power a dit…

On a découvert aujourd'hui sur le blog de Coline que le logo de Bérangère Claire n'avait rien d'une création personnelle. Je suis d'autant plus déçu qu'elle n'en dit rien ici, alors que la question a été posée...
Et pour ce qui est de ses vêtements, s'agit-il d'authentiques créations ou bien de vulgaires plagiats ???

spectacles chippendales Paris a dit…

Trop géniale
Lilou

 
Marion Rocks