vendredi 19 juillet 2013

Daily habits

IMG_2825 IMG_2825 IMG_2825 IMG_2825 IMG_2825 IMG_2825
--> follow me on Instagram!

Je suis arrivée en Inde sans beaucoup d'appréhension car j'étais tellement pressée de quitter Paris que rien ne me stressait. On m'avait vendu la vie là-bas comme quelque chose de fou, tant au niveau du bruit, des odeurs que de la nourriture et des conditions de vie.

Finalement, même si cela ne fait que trois semaines que je suis ici et que je connais toujours absolument rien à l'Inde (vivement mes premiers voyages hors du Tamil Nadu !) il y a déjà certaines choses que je peux vous raconter, des petites idées reçues à rectifier ou des choses auxquelles je n'avais même pas pensé.

--> La mousson
Je ne sais pas où j'ai inventé un truc pareil, mais j'étais persuadée que la mousson était une pluie continue pendant plusieurs semaines/mois. Je m'imaginais déjà engloutie sous les coulées de boues et envahie par les moustiques. En fait pas du tout, il s'agit plutôt de pluies très violentes qui peuvent durer 30 minutes comme quelques heures.
Actuellement, on sent que la mousson approche doucement mais sûrement car il pleut très, très fort en fin d'après midi et les rues sont effectivement inondées (ce qui provoque des négociations encore plus reloues avec les rickshaw) mais la chaleur est telle que tout sèche en une nuit. En plus, la pluie fait baisser les températures et il fait en ce moment autour de 30-33°... ce qui est plutôt frais comparé à la chaleur (quasi 40°) qu'il faisait à mon arrivée. On verra si je serai aussi détente en pleine saison :)

--> Les moustiques
Alors soit ma peau les effraie, soit rien à signaler... Aucune piqûre, aucune fièvre à déplorer. Je touche du bois ! Mes anti moustiques sont encore neufs au fond de mon sac. Et je n'ai pas hâte d'avoir à m'en servir.

--> Imodium
Bon, je ne vais pas vous faire un dessin. J'ai enchaîné les burgers et les bières avant mon départ à coup d'excuses douteuses de type "m'en fous, je perdrai tout une fois arrivée tellement je serai malade !"
Je crois que je me faisais peur pour rien. Je mange indien quasi tous les jours mais dans des petits restos donc il y a très peu de risques de faire une intoxication alimentaire. La street food m'effraie (qui a envie de manger des samosas cuits à côté de vaches et de chiens errants ? Pas moi en tout cas !) donc je prends très peu de risques au final.
Quant à l'eau ma foi... Elle est vraiment toxique. Suffit de faire attention... donc pas besoin d'être une psychopate qui se lave les dents à l'eau minérale, ça va. La fontaine à eau et l'eau minérale en bouteille (toujours BIEN vérifier qu'elle est neuve et que le bouchon est bien scellé) seront tes meilleurs amis au quotidien.
On en fait tout un fromage mais au final j'avais été plus malade en vacances en Tunisie qu'en Inde.

--> Les épices
Dans l'immeuble où je travaille, il y a deux "food court" pour déjeuner. L'un est un peu occidental (on y trouve un subway, un KFC, un McDo, des bars à jus, un Chinois et quelques chaînes indiennes) et l'autre est typiquement indien. Devinez lequel m'a fait pleurer tellement les épices étaient fortes ? Le food court indien bien sûr ! J'y ai goûté des gobi manchurian (sorte de petits choux fleur frits et épicés) accompagnés d'un riz biryani (mmmmhh j'adore ça) et j'ai vraiment souffert... Et dites-vous bien que le Tamil Nadu est la région indienne où les plats sont censés être les moins épicés ! Il faut habituer son palais petit à petit. C'est comme la chaleur au final. Mais je suis contente d'aimer la nourriture indienne ici, tous les jours c'est un peu la découverte !

--> Le regard des hommes
Après avoir discuté avec quelques personnes, j'ai l'impression qu'il y a deux écoles. D'un côté on me dit qu'il faut respecter la culture indienne et donc ne pas découvrir ses épaules, porter des robes longues (sous le genou) ou des pantalons de préférence et surtout ne pas se montrer en maillot de bain à la plage, d'autres me disent qu'il ne faut pas non plus se cacher autant car cela freinerait le combat des féministes indiennes. Ce que je peux comprendre.
Pour l'anecdote, samedi je suis allée à la plage et les indiens se sont baignés tout habillés. Oui, en jean et en chemise. Hommes comme femmes. J'ai demandé à une collègue indienne si je pouvais me mettre en maillot de bain ou si je devais garder ma tunique, ce à quoi elle m'a répondu que je pouvais faire ce que je voulais car la plage où nous nous trouvions était privée. Je n'ai finalement pas osé me dévêtir, finalement plus par pudeur. Mais ça reste une première expérience assez étrange que de se baigner dans la mer habillée !
A Chennai, il n'y a pas de transports en commun bondés comme à Delhi (où des wagons sont réservés aux femmes pour les protéger des attouchements) et comme je ne me déplace qu'en rickshaw, je n'ai absolument aucun souci. Je n'ai jamais été témoin de gestes ou de paroles déplacées. Je pense qu'il faut simplement jouer le jeu et respecter les règles du bon sens... mais en même temps suivre son instinct : si vous voulez être jambes nues et en débardeur pour mieux supporter la chaleur, libre à vous ! Mais vous serez peut-être la seule dans la rue ainsi vêtue ;)

--> Le sari
Est-ce que l'Inde est traditionnelle ou moderne ? Je ne saurai vous répondre. J'ai encore tellement de choses à voir, à découvrir et de personnes à rencontrer pour me permettre de vous écrire des faits vérifiés. N'oublions pas que je vous livre ici mes ressentis qui ne font en aucun cas autorité ;)
Tout ça pour dire qu'au final, je peux vous avouer que je n'imaginais pas croiser autant de femmes en sari. De toutes les couleurs, de tous les tissus, brodés, simples, à perles, lourds ou pratiques, il y en a de toutes les sortes. Je rêve de m'en offrir un et d'apprendre à le plier et à le porter comme il faut ! Je trouve les femmes tellement belles et élégantes ici. Leurs bijoux dorés, leurs couronnes de jasmin dans leurs cheveux longs, longs longs... Je n'arrête pas de les admirer. Un matin, je prendrai mon courage et mon appareil photo à deux mains et j'irai parcourir les rues pour leur demander de leur tirer le portrait. Il faut que je partage avec vous ce joli spectacle quotidien !
Quant aux hommes, je dirai que leur équivalent est le longhi. C'est un long drap en tissu noué à la taille porté soit en longueur (jusqu'aux pieds) soit relevé pour former une sorte de jupe. Alors que je les femmes portent volontiers le sari au bureau, aucun longhi en vue du côté des hommes ! Je les retrouve principalement dans la rue. Je me suis mis dans la tête d'en offrir un à mon copain quand il viendra me rendre visite en Inde : il ne me reste plus qu'à apprendre à nouer tout ça !

--> Le bruit et la pollution
Je vous en ai déjà parlé, mais encore une fois je m'attendais vraiment à pire que ça ! Je pars passer un week-end à Mumbai fin août, peut-être que je verrai une différence ? Finalement, il ne s'agit pas tant de pollution liée au trafic comme on peut le voir à Paris. Cela relève plutôt des déchets qui ne sont pas bien traités. Les détritus jonchent les routes et les rues peuvent être parfois très sales. Mais tout peut changer d'une rue à l'autre finalement. Concernant le bruit, on s'y fait vite après tout ! Le bruit des klaxons étant permanent, pas d'autre choix que de faire la sourde oreille pour ne pas devenir fou... Imaginez qu'ici, c'est comme si le clignotant et le code de la route n'existaient pas : on klaxonne pour prévenir, pousser, se frayer un chemin, s'énerver, remercier (rarement), montrer son impatience... c'est constant et parfois très fatiguant.

--> Petits tracas quotidiens
Cette semaine, on a enchaîné les tuiles à la maison. Un jour Internet est coupé. Le lendemain c'est l’électricité. Ensuite on se rend compte que la pompe pour alimenter la maison en eau depuis les cuves du rooftop est cassée. Les coupures d’électricité sont très fréquentes et c'est dans ces cas-là qu'il faut faire attention à ce qu'on laisse au frigo... La chaîne du froid étant souvent rompue. Bizarrement cela ne me mine pas le moral. A Paris une simple coupure d'eau chaude aurait pu me faire bondir de rage. Ici je relativise, tout va bien, il n'y a pas mort d'homme. Il faut rester positif et c'est le principal ;)

--> Le yoga
Voilà j'ai joué le jeu et je commence à y prendre goût. Le yoga étant né en Inde il était hors de question pour moi de passer à côté d'une telle opportunité d'apprentissage à la source. Je ne suis qu'une piètre débutante pour le moment et je n'enchaîne que des mouvements très basiques à répéter tous les matins. Mais il faut persévérer ! En septembre je rejoindrai le groupe de formation (200 heures de cours intensifs étalés sur plusieurs semaines) qui me qualifiera... comme professeur de yoga ! Tremblez parisiennes, je vais revenir en mode hippie à Paris pour vous enseigner le yoga haha ! Je rigole bien sûr, mais j'ai vraiment hâte de progresser. Mon dos meurtri par les heures passées devant l'ordinateur me dira vite merci ;)
Lundi matin en sortant de mon cours, ma prof Radha me présente à une de ses amies qui s'apprêtait justement à donner un cours à un couple de français. J'en ai profité pour les saluer : ils étaient profs de yoga en France et voyageaient en Inde pour faire le tour des écoles, rencontrer leurs professeurs et s'enrichir d'une culture qui les fascine. C'est là que j'ai réalisé la chance que j'avais de vivre au coin de la rue de cette école !

--> La beauté des paysages
Alors là, désolée de vous décevoir mais si vous comptez voyager dans le Tamil Nadu, vous ne serez pas stupéfaits par Chennai ! Les rues ne sont pas magnifiques, mais on me chuchote dans l'oreillette que le nord de la ville vaut le détour, surtout le long de Marina Beach. C'est sur ma to do list des choses à découvrir la semaine prochaine, promis je reviens vite avec des photos !

En attendant je vous souhaite un bon week-end à tous ! Et j'en profite : si vous avez des questions surtout n'hésitez pas à me les poser, j'essaierai de vous y répondre dans la mesure du possible ;)



22 commentaires:

Espanice a dit…

Merci beaucoup! C'est super de voyager grâce à ton blog!

Anonyme a dit…

Un conseil, ose la street food! C'est là meilleure, et comme elle est très consommée tu ne risques pas grand chose, les aliments sont souvent renouvelés dans la journée.Pour l'eau, j'ai aussi entendu le mythe du sceau de la bouteille recollé mais en 5 mois je n'en n'ai jamais vu!
Et perso lors de mon voyage en Inde j'ai respecté le code vestimentaire local et je pense que j'ai bien fait, un jour en épaules nues m'a valu quand même des regards désagréables et désapprobateurs.
Et c'est vrai que Chennai n'est pas une ville très belle mais Mumbai c'est vraiment génial! Et je te conseille surtout d'aller à Kolkata et Varanasi si tu as le temps...

Bon séjour!

Clémentine

Camille a dit…

Hello!
Super article, ton ressenti de "débutante de l'Inde" m'intéresse beaucoup ;) Et c'est drôle, je crois reconnaître dans ta description du food court l'endroit où travaillais mon copain! (ascendas park si je ne m'abuse?)
Je suis maintenant à Bombay, si tu as besoin de conseils ou si tu veux aller boire un verre fin août, n'hésite pas à me faire signe!
Bonne continuation,
Camille

Vanessa a dit…

Merci de partager tes découvertes avec nous !
C'est ce que j'aime le plus quand je voyage : découvrir la vie quotidienne, la vraie vie sur place :)

Bises !

Eve a dit…

C'est vraiment un plaisir de te lire! Ton regard est intéressant et ton écriture agréable, donc je te dis un grand merci de nous faire partager tout ca!

Marine a dit…

Hello

Tes articles sont superbes. Franchement c'est un plaisir de découvrir l'Inde à travers tes articles. C'est un vrai dépaysement.
Cela me donne très envie d'y aller très prochainement.
J'ai vraiment hâte de lire le prochain.
Bon séjour en tout cas

Elizec a dit…

Merci pour tes deux derniers articles.Ils semblent extrêmement pertinents et tu décris avec précisions et exhaustivité toutes tes impressions.....Ces articles pourraient, je pense, trouver leur place egalement ailleurs que dans ton blog.As tu pense à les proposer à des magazines ou quotidiens, ou sites web autres?
Merci encore et bon courage

Chloé a dit…

C'est génial de nous faire partager ton expérience. J'attend chaque article avec impatience !

ithaa a dit…

j'ai dévoré ton article. L'inde m'a toujours fascinée et j'attends la suite de ton périple avec impatience!

Sofia a dit…

Un merveilleux article. Rien d'autre à dire hé hé ! :D

Charlotte a dit…

C'est trop fort ton article me rappelle plein de souvenirs!
Mumbai est géniale, ma ville préférée en Inde. Si tu as l'occasion (mais là plutôt d'un coup d'avion), vas à Leh, au Ladakh, c'est SUBLIME, la plus belle région que j'ai pu voir, et les gens sont adorables.
Pour te déplacer, les trains de nuits sont nickels (compartiment climatisé s'il fait chaud), pas chers et tu y rencontres plein d'indiens c'est super drôle!

Enjoy! :)

Géraldine a dit…

Salut Marion !

TOUT PAREIL, 10 jours que je suis à Chennai et je ne saurais mieux dire ! Description si bien structurée,tout y est et c'est bien écrit en plus ! Je vais copier coller à mes proches ;)

Le dernier paragraphe m'a fait rire parce que moi aussi j'avais envie d'aller voir Marina Beach ! Dans les guides, y disaient, allez-y en fin de journée... Et donc je dis à mon mec (lui est en mission ici depuis trois mois et moi je suis là pour 5 semaines de vacances!), "Allons-y un soir, se faire un petit restau" Je m'y voyais déjà : #douceur de vivre du bord de mer ;) ! Et lui qui se marre : "Tu connais pas encore Chennai, chérie, vas voir !!! "
Et j'ai vu ! Tu verras...jamais vu une plage aussi désolante...
Donc bref, nous aussi on bouge les week-ends ! Belles plages à une heure...(et nous on a carrément été aux maldives le week-end dernier voir la coral reef!)

Merci aussi pour les adresses, on peut échanger dessus si tu veux ! Les expat m'ont effectivement parler d'Anhoki,et aussi good earth pour l'artisanat. Et pour ton Sari, cours chez Nalli ! Jy ai passé une aprem entière tellement c'est beau. Et tout le monde est vraiment emprunt de gentillesse ici, j'ai pu prendre des photos de l'intérieur du magasin et des femmes sublimes en sari.

Je crois que c'est aussi à souligner la gentillesse des gens ici, enfin je trouve.

Enfin, les cours de yoga ça m'intéresse énormément! Ya des adresses dans le lonely planet mais comme ton école a l'air super, ça me ferait plaisir de venir faire un cours. Donc si tu peux me donner les coordonnées et éventuellement les horaires, ce serait cool !

Et je voulais aussi te dire : TOUT PAREIL pour le post où tu expliques pourquoi cette envie de V.I.E.
Provinciale aussi (Nancy), erasmus (Sheffield rocks!) puis cette arrivée à Paris tant désirée pour mon master 2. J'ai adoré, ma vie étudiante et mon début de vie pro ont été fantastiques, je sortais beaucoup, je shoppais beaucoup, j'ai rencontré mon mec !

Et puis l'âge faisant (jai 29 ans), on se projette dans une vie de famille qu'on souhaite comme celle qu'on a vécue : avec une maison, où chaque enfant à sa chambre, avec un bout de jardin pour les glissades en patins à roulettes et les ridicules mini piscines gonflables propices au chamailleries entre frère et soeurs !

Et on en peut plus de nos 29m2, des transports, etc...

Et avant les babies, vite déjà on part à l'étranger ;) Moi et mon mec, on profite à fond de cette découverte de l'Inde ! Et on a déjà envie d'autres expatriations ! C'est addictif ce dépaysement, ça donne tellement d’énergie de sortit de son quotidien !

Je t'embrasse. Merci pour le temps que tu prends pour tenir ton blog (je le suis depuis longtemps et j'ai trop souri quand j'ai vu que tu allais à Chennai alors que je préparais moi aussi mon voyage là-bas !)

Géraldine
mon twitter @GeraldineC28

Liiise a dit…

Pour Mumbai, je te conseille d'aller faire un ptit tour du côté de l'ile aux éléphants, au large de la ville.
Tu prends le bateau au pied de la porte de l'Inde - Gateway of India (l'arc de triomphe indien) et tu retrouves un peu de fraicheur !
Attention cependant aux singes chapardeur !
Sinon, astuce de local, pour bien te réhydrater, boire régulièrement de l'eau avec du citron et du sel (ils servent çà un peu partout). C'est très agréable et çà permet à ton corps de mieux récupérer.

Céline a dit…

Eh bien oui j'ai une petite question :-) je te suis sur Instagram et n'ai toujours pas eu le privilège de découvrir les jolis plats (ou pas !) que tu savoures là-bas... A quand un article sur la gastronomie indienne ?

Bises

http://celine-daily.blogspot.fr

Maricha a dit…

Je vis ce voyage à travers ton blog et j'adore ça: un grand MERCI!
Bises.

Julia a dit…

Salut Marion!
Merci pour ces récits indiens qui nous font voyager. Dans tes écrits, tu sembles tellement sereine! Ca donne envie de prendre un aller simple et de se laisser porter par la vie là-bas. Hâte de voir, si tu le peux, les portraits de ses femmes indiennes aux cheveux longs, longs, looongs!

Belle journée à toi :)

Anonyme a dit…

Un indémodable pour accompagner tes aventures indiennes :
http://www.youtube.com/watch?v=Bwg7uyy9g2c

Anonyme a dit…

Chère Marion,

tu te démarques sur la toile. Fidèle à toi-même, toujours sincère et authentique, simple mais originale, fraiche, rôle, cultivée, rayonnante.

Je te kiffais en blogueuse mode, m'enfin, pas vraiment.. J'aimais quand tu divaguais sur tes expériences de vie, TES VOYAGES.

Me voilà r.a.v.i.e et c.o.m.b.l.é.e

M*rde !

LOVE XO

Zoé a dit…

Je suis allée en Inde quelquefois (mais dans le Nord, au Rajasthan principalement) .... Et donc je ne peux QUE te conseiller la street food ! Elle est très souvent délicieuse, et je n'ai jamais été malade ! A mon sens, ça vaut largement le resto ! Pour les bouteilles d'eau j'ai toujours bien fait attention car il est vrai que j'en ai vu des non scellées (que je n'ai donc pas acheté).. mais d'un autre côté, j'ai consommé du lait non stérilisé, des légumes et fruits crus... et toujours pas malade... donc après je sais pas quelle "politique" il faut adopter...
Pour le code vestimentaire, je l'ai respecté par pudeur (comme toi à la plage). j'aurai eu honte de me découvrir les épaules ou de mettre des jupes courtes alors que personne ne fait ça...
Pour le regard des hommes, j'ai remarqué qu'il regarde souvent avec insistance, et qu'il demande des photos parfois, mais rien de dégradant...
Très belles photos en tout cas! L'Inde est le pays qui m'a le plus plu, dépaysé.. C'était magique! Profites en bien!
Bonne continuation!

Charlotte a dit…

Bonjour Marion, mon copain a vécu 14 mois en inde et pour ma part j'y suis restée un mois.
J'étais à Mumbai et nous nous sommes promenés un peu partout en inde.
Je te recommande le blog de Chouyo qui a vécu 6 ans en Inde, c'est pour moi la bible de l'INDE, elle m'a beaucoup aidé quand j'y étais car personnellement j'ai eu beaucoup de mal à m'adapter.
Fais attention aux moustiques, ce n'est pas un "on dit", pour ma part je me suis retrouvée avec une trentaine de piqûre sur les jambes, j'ai eu des cicatrices pendant 6 mois et mon copain en a encore. cela dépend des endroits mais les soirs il vaut mieux couvrir ses jambes...
La mousson...Comment dire, j'étais en Inde en août et je peux te jurer que pendant une semaine la pluie est tombée non stop, des sceau d'eau! Dans certaines rues je me suis retrouvée avec de l'eau en dessous des genoux...
Pour la nourriture, soit prudente et vas-y progressivement, on finit tous pas passer par la case "malade" en Inde même les plus solide. Méfie-toi de la street-food et suis les conseils des expatriés qui sont là depuis plus longtemps.

Mon conseil : ce que j'ai préféré c'est le KERALA (munnar), région de champ de thé, de lac où il fait à peine 20°, moins peuplé, c'est calme...et très beau! j'avais fait quelques articles sur mon blog c'était durant l'été 2011;

Voilà, je continus à lire tes aventures en INDE, c'est très sympa de voir la façon dont chacun découvre ce pays "à sa façon".

Lina a dit…

Salut !
On t'as sûrement déjà posé a question, mais j'aimerais savoir tu fais quoi en Inde ? Je veux dire, tu y es allée pour travailler, en stage, avec une école ? Et tu fais quoi comme travail si c'est le cas ?
Merciiiii bonne soirée !

Camille BlogMode-AsWildChild a dit…

Je ne suis pas d'accord avec certaines choses comme le regard des hommes par exemple (que j'ai très très mal vécu pour tant je ne me suis habillé qu'avec des vêtements acheté sur place...) ou encore le bruit et la pollution. Mais je ne suis resté que 3 semaines et chaque expériences est différentes. Puis je ne viens pas de Paris mais de Nantes donc je suis peut être aussi moins habitué au bruit et à la pollutions ^^

 
Marion Rocks