lundi 8 juillet 2013

Welcome to India !

Pour les flemmards qui ne veulent pas lire mon gros pavé, passez direct aux photos ;) Je vous emmène sur la route d'Auroville pour aller au marché de Pondichéry, admirez le paysage depuis le rickshaw et bonne balade !

L'Inde. Par où commencer donc ? Cela fait 8 jours que je suis arrivée à Chennai, dans la région du Tamil Nadu. Si peu de temps et pourtant tout ce que je vois au quotidien n'a tellement rien à voir avec ce que j'ai pu vivre en voyageant en Europe que j'ai l'impression d'avoir atterri il y a une éternité.

Je craignais un choc culturel assez négatif, violent... Mais il n'en est rien (pour le moment !). Forcément, en évoluant dans le milieu extrêmement privilégié (comparé à la vie des locaux) des expatriés francophones, je ne peux certainement pas me permettre de vous dire que ça y est, je connais l'Inde. 

J'ai une liste énorme de choses à faire, à voir, je ne veux surtout par rester chez moi le week-end : il y a tellement de choses à découvrir ! 

Comment vous décrire mes premiers jours ici à part dans le désordre... Tout d'abord je ne me suis jamais sentie aussi perdue de ma vie. S'il y a bien une chose que je ne m'attendais pas à laisser derrière moi à l'aéroport en plus des larmes, de mes amis et de la nourriture française, c'est bien mon indépendance. Je ne peux rien faire seule pour le moment car je suis complètement perdue !

Je ne comprends rien partout où je vais. Acheter une carte SIM c'est la croix et la bannière, bouger dans la ville est un challenge au quotidien car il faut systématiquement marchander le prix de son rickshaw (le scooter jaune à 3 roues que vous voyez en photo en dessous). Acheter à manger c'est un peu la loterie : épicé, pas épicé ? Bon, pas bon ? Mon niveau d'anglais a quant à lui complètement chuté en l'espace de quelques jours. Me voilà à essayer de rouler les R tant bien que mal pour me faire comprendre et à parler avec un accent mi français-mi Indien tel qu'on peut l'imiter parfois pour rigoler.

Je m'attendais à subir des odeurs très fortes ou nauséabondes : rien du tout ! Prendre la ligne 13 gare St Lazare reste toujours la pire odeur que je n'ai jamais sentie. Je m'attendais à une pauvreté extrême : elle est bien là... Mais en la vivant au quotidien, ce n'est pas que je m'habitue ni que ça me choque : je préfère rester neutre, sous peine de ne pas la supporter. Je m'attendais à être très malade : champagne ! Pas de problème en vue, enfin pour le moment :) Un jour où j'aurai trop la confiance, je mangerai un truc qu'il ne faudra pas et hop, direction l’hôpital pour un check up. Je pensais me faire dévorer par les moustiques, mais comme la mousson n'a pas encore commencé je n'ai aucune piqûre à déclarer pour le moment. Et puis je n'ai jamais autant transpiré de toute ma vie... Mon corps ne s'est toujours pas habitué au lourds 36° ambiants.

Ce matin, j'avais ma première leçon de yoga. J'avais déjà fait quelques cours collectifs à Paris mais je n'y arrivais pas. Je crois que j'ai des problèmes de motricité, si on ne me prend pas les bras et les jambes pour les mettre dans la bonne position, je n'arrive pas à reproduire les mouvements qu'on m'indique... Vous voyez la débile au fond de la salle de sport qui n'arrive pas à coordonner ses bras et qui a les larmes aux yeux parce qu'elle ne pige rien alors que 25 meufs trop bonnasses enchaînent tout sans une goutte de transpi ? Voilà, c'est moi. 
Donc pour commencer le yoga, je voulais un cours privé, avec seulement moi et Radha, une dame adorable (je n'arrive pas à deviner son âge, elle pourrait avoir 55 ans comme 70) rencontrée en débarquant à l'improviste dans l'école de Yoga à côté de chez moi. A 500 roupies (6€ environ) l'heure de cours, je bénéficie donc d'une leçon assez hors du commun. Radha qui à chaque nouvelle position me demande si tout va bien, me fait un câlin pour me dire "à demain" et prend mon numéro de téléphone pour me prévenir si elle peut me prendre plus tôt : ha, je sens qu'elle va prendre soin de moi et de mon dos tout bloqué à force de travailler assise devant un ordinateur toute la journée !

J'ai hâte de vous en dire plus... En attendant, je vous invite à monter dans le rickshaw et de profiter du paysage en photos ! Attention, la route est chaotique. En scrollant cet article, imaginez vous un bruit incessant de klaxons, des femmes en sari qui marchent le long de la route, des animaux qui traversent n'importe où, la sueur qui dégouline le long de ton dos, le ciel voilé et les odeurs délicieusement épicées des food stands au bord de la route ! Nous partons d'Auroville et sommes en chemin pour le marché de Pondichéry, que je vous présenterai en photo cette semaine !

News

News

News

News

News

News

News

News

24 commentaires:

Alizée M. a dit…

Profite à fond, ça ne se vit qu'une fois ! (Hâte d'en voir plus)

Lesenviesdepauline a dit…

Profites en bien et je suis contente que tu partages ça un peu avec nous, ça nous fait découvrir des pays qui nous sont inconnus! :)

Someone a dit…

Tu t'en sors vraiment pas trop mal, dans d'autres villes les rickshaws ne sont pas aussi "modernes" et il n'est pas rare qu'ils soient tirés par un squelette si famélique qu'on se sent honteux de peser autant ! (n'est-ce pas Marion?;))
La meilleure façon de ne pas tomber malade, je crois que tu l'as trouvé instinctivement en mangeant la nourriture locale (celle de la rue) que très progressivement, afin que ton corps s'y habitue peu à peu, car il faut savoir que les maladies touchent les touristes mais pas la population locale qui est vaccinée pour ainsi dire.
Prie pour n'avoir "que" ces 36 degrés pour tout l'été, c'est probablement l'équivalent là-bas du début d'été pourri qu'on a eu ici... J'avais 6 ans quand je suis allé à Chennai. À l'époque ça s'appelait Madras, tu n'étais pas née et on ne parlait pas encore de réchauffement climatique. Mais la chaleur était telle qu'on avait l'impression de respirer le flux d'air sortant d'un sèche-cheveux. Une seule fois j'ai revécu ça, c'était à Paris durant la canicule meurtrière de 2003!
Pour le reste, cette impression d'être perdue, le yoga, la communication avec les locaux, tout est dans la tête! Mais ça, tu dois le découvrir par toi-même... :)

Frenchimalvi a dit…

ça me rappelle tellement de choses. J'avais vraiment aimé Pondichery. L'Inde est pour moi fascinante et effrayante. Hâte de la (re)découvrir à travers ton regard.
ps : va à Mahabalipuram, un village incroyable à quelques heures de Chennai.

beline a dit…

J'aime tes pavés !
Merci de partager ça :)

Flo a dit…

Ton article me rappelle de bons souvenirs! Si tu cherches un endroit hyper sympa pour dormir à Pondichery je te conseille la Villa Ophelia ou Villa Helena, et pour un déjeuner paisible le resto Kasha ki aasha est vraiment chouette :-)
Profite bien l'Inde est un pays magnifique et tellement marquant!

Agathe a dit…

Merci Marion de nous faire partager tout ça et de nous faire nous aussi voyager! J'ai hâte de voir la suite!

Amandine C. a dit…

Merci Marion de partager ton aventure avec nous, je ne connais l'Inde que sur les photos prises par mes parents il y a 10 ans alors, découvrir ce pays à travers un oeil nouveau et sur le vif donne une toute autre dimension ! Hâte de lire la suite de tes aventures.

Foulard Léopard a dit…

Waouh! J'aime bien ton pavé :), les photos sont vraiment jolies, j'ai hâte de voir celles de Pondichéry.

Marine a dit…

Profites bien de ce séjour en Inde.
Tu me donnes tellement envie de tout plaquer et de partir à l'aventure.
J'ai hâte de lire ton prochain article en tout cas



Guylaine a dit…

J'avoue que l'Inde n'est pas un pays qui m'attire mais la façon dont tu en parles donne presque envie :). Et cet article tombe à pic je postule pour partir un an à l'étranger dans un pays où je risque d'être tout aussi perdue que toi et que tu parles aussi bien des côtés positives que négatives c'est bon de se le rappeler, de savoir ce qui va peut-être ça mon quotidien, ça remet les idées aux claires.

Mathilde a dit…

Superbes photos ! J'ai fait un voyage d'un mois dans le nord-est de l'Inde quand j'étais étudiante il y a quelques années, et c'est vrai que comme toi j'ai ressenti une perte totale de repères : même des choses aussi banales qu'acheter un billet de train, traverser la rue, sont complètement différents.
Bonne continuation en tout cas ! c'est génial comme aventure.

Leblogof Pilou a dit…

L'une de mes copines passe 6/8 mois par an en Inde, elle y pratique le Kathakali (que tu auras peut être l'occasion de découvrir lors de ton séjour ;) ) et elle est vraiment tombée amoureuse de ce pays :)
J'espère que tu vas en profiter au maximum, et que tu vas continuer à nous faire partager ton expérience.

Des bises
Pilou

MarjoC a dit…

Hello,

Bravo pour ce dépaysement, tu nous fais rêver :)
Ma belle soeur a passé récemment quelques mois en Inde et tout particulièrement à Auroville car elle s'intéresse à la permaculture. Je t'invite à aller voir son blog :
http://libertytocreatetomorrow.wordpress.com/
Bon continutation,
Marjo

Béa a dit…

Passionnant ton article Marion !
Someone t'es pas un ancien de l'ensta ?

Someone a dit…

Bea, pkoi cette question?

Delphine a dit…

Comme ça a l'air dépaysant ! mais excitant :)

https://dauphinem1.qualtrics.com/SE/?SID=SV_3eH8BmwO8YcamIB

Barock And Roll a dit…

C'EST CANON tout ça!!! <3<3

Maricha a dit…

Si tu savais comme je t'envie Marion.
J'ai tellement besoin de dépaysement en ce moment.
Profite de chaque instant!
Bises.

Shindie Fox a dit…

Il y a vraiment de beaux paysages, ça donne envie d'y faire un tour.. J'espère lire tes prochaines aventures !

Héma pose ses valises a dit…

Hello Marion,

Contente de lire tes premiers pas en Inde! J'aime beaucoup avoir la vision de personnes qui comme toi découvrent ce pays de paradoxe. J'ai vécu plusieurs années à Pondichéry qui a beaucoup changé ces dernières années. En tout cas, j'espère que tu vas reprendre ton indépendance malgré le fourmillement dans lequel tu te trouves :)

theclothespaper a dit…

Profites bien de ton voyage!!

Olivia (à Paris) a dit…

Hé mais pas mal pour un début!!! C'est quand même un grand saut dans le vide que tu as fait, et tu t'en sors pas mal, bravo! De très jolies photos, hâte de voir la suite!!!

La Noura a dit…

profite bien, tes photos sont superbes !!

http://lanoura.blogspot.fr

 
Marion Rocks