lundi 6 janvier 2014

2014

Pokhara
Lakeside - Pokhara, Népal

Ah, si vous saviez comme j'avais hâte que 2013 se termine ! Je n'osais plus trop écrire sur mon blog ces derniers temps, de peur de tomber dans le pathos et de confier des choses trop personnelles. Et puis bon, j'en parle assez sur Twitter et Instagram : il était temps d'écrire à nouveau sur le blog.

Mais il m'a fallu longtemps pour digérer tranquillement le drame : mon amour, Matt, a disparu au Népal. Après avoir passé une semaine de vacances avec lui à Pokhara au Népal en octobre dernier, il est parti seul en trek et n'en est jamais revenu. Cela fait 2 mois qu'on l'attend, la boule au ventre... Je ne sais pas si on peut se remettre de cela un jour. Mais l'important c'est d'essayer.

Pas un jour, pas une seule seconde où je ne pense pas à lui et à rêver de lui, mort ou peut-être encore vivant. J'écris les choses simplement et telles qu'elles sont car il a fallu que mon corps se vide entièrement de ses larmes pour en parler avec le sourire et rester optimiste. Accepter que mon premier geste du matin soit de consulter mes e-mails dans l'espoir d'avoir des informations de la part de sa famille, à checker le hashtag #findmatt et @SARdogsNepal en permanence, à faire la promotion de la page de dons qui lui est dédiée. A lui écrire, souvent, comme s'il était là, pour lui raconter ma journée.

La vie se ponctue de nouvelles habitudes et de nouveaux rituels sans lesquels je ne pourrai pas continuer. Le soutien incroyable reçu sur les réseaux sociaux de la part d'inconnus, de lectrices, de followers, l'amour de ma famille et de mes amis... C'est fou, et sans ça on sombre très vite. Je ne vous ai jamais assez remerciés pour tous vos messages, votre aide et votre soutien. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ça aide ! Alors MERCI.

2014 commencera avec plus de bienveillance, de compassion et de réflexion. Pas de bonnes résolutions, plutôt des objectifs et quelques rêves à réaliser !

Par exemple, cela fait presque 2 ans que je rêve de faire un PVT. 2 ans que je me trouve des excuses : pas assez d'argent (j'avais qu'à arrêter de claquer mes salaires de stagiaires en fringues), pas le temps (alors que je procrastinais comme jamais sur mon mémoire de fin d'année), pas le moment (une opportunité professionnelle en Inde qui ne se refuse pas)... Et maintenant, quelle excuse ? La peur du trou dans le CV ? La peur de revenir 100% bilingue et épanouie mais complètement fauchée et "oubliée" du marché du travail ? On s'en fout !

C'est décidé en 2014 j'économise. Comme ça, je me dis que le jour où je me retrouverai sans emploi, au lieu de me lamenter je n'aurai plus qu'à m'acheter un billet d'avion aller-retour pour l'Australie ou la Nouvelle-Zélande (ou Taiwan, ou Hong Kong ou la Corée ou... Bon, 2015 sera l'année du choix) !

"Mais, tu n'as jamais voyagé seule ?"

Et non. Alors, avant de faire la maligne, je vais m'entraîner. Economiser d'abord pour un premier petit voyage seule. Me prendre 2 semaines ou 2 mois en 2014, rien qu'à moi, et partir quelque part en Asie avec mon sac à dos et un appétit d'ogre. On ne se lance pas dans un marathon sans commencer par un premier petit footing ! Si vous avez des conseils, des itinéraires, des amis vivant en Asie qui sont open au couchsurfing, si vous voulez raconter votre expérience en commentaires ou n'importe quoi d'autre : allez-y, nous avons tous et toutes envie de nous lire !

Donc je rectifie. 2014 sera l'année ou j'arrêterai de rêver, et celle où j'AGIRAI !! Et vous, comment sera votre année 2014 ? Qu'avez-vous choisi, qu'allez vous faire ? Racontez-moi tout :)

PS : et oui... promis promis... Je vais tâcher d'écrire plus régulièrement parce que vraiment, je ne peux pas laisser ce blog mourir quand je vois les mails géniaux que vous m'envoyez. Encore MERCI pour votre présence malgré mon ingratitude ;) Et bien sûr : BONNE ANNEE A TOUS !

46 commentaires:

Julia a dit…

Chère Marion,
Je ne t'avais encore jamais dit jusque là tout mon soutien pour la recherche de Matt. Je souhaite de tout coeur, pour toi, pour lui, pour ses proches, qu'il soit retrouvé au plus vite pour que cette angoisse disparaisse.
Bon courage, Marion <3

Clara a dit…

Je ne sais pas quoi te dire...
Je suis désolée pour ton copain, ça doit être horrible de vivre dans l'attente, la peur, mais l'espoir en même temps... Ca me rappelle ce qu'à vécut ma maman pendant la dictature au Chili, les disparus, ceux qu'on faisait disparaitre,... Les familles qui attendent, qui ne peuvent pas faire leur deuil, qui ne peuvent même pas enterrerdignement leur mort,...
J'espère que ton copain va bien et que tu le retrouveras, je fais ce voeux pour 2014!

Allychachoo a dit…

Je n'ai jamais commenté sur ton blog je crois, alors que je le suis depuis un bon bout de temps. J'y suis venue par son aspect "mode", et j'aime beaucoup son évolution actuelle, ton regard.
J'ai suivi les rebondissements de ta vie sur les réseaux sociaux, là encore en silence car c'est difficile de savoir quoi dire dans ce genre de cas. Ta force me sidère. Je ne peux qu'espérer que vous aurez des nouvelles bientôt.
Je te souhaite le meilleur pour la suite, c'est bête et facile à écrire, mais je le pense vraiment. Je continuerais à te lire avec un immense plaisir ici. Merci de partager tout cela avec nous.

Valentine tb a dit…

Marion,

Cela fait des années que je suis ton blog. Originaire de Nancy je pense que le fait de partager la même ville au départ m'a rendu fidèle à cet espace 2.0. Au fil des années j'ai continuer a suivre ton parcours vestimentaire, étudiant et sémite professionnel. Tu es épatante tu fonces, vas de ville en ville, de pays en pays et tu as énormément évolué depuis toutes ses années.
En lisant ces quelques lignes je ne peux m'empêcher d'être touchée par le cauchemar que tu vis. Je sais que c'est facile à écrire mais continuer de foncer, de donner vie à tes rêves comme tu le fais depuis la fin de ton lycée. C'est une période extrêmement douloureuse que tu traverses et ne l'ayant pas connue je ne peux pas te dire que je comprends ce que tu ressens va serait faux. Je ne peux simplement te dire que je pense à toi et Matt.
Bats toi, et patiente que le temps cicatrice ce cauchemar!!! Affectueusement
Valentine TB

Elodie a dit…

Marion,
Je ne commente jamais (je ne sui pas sur les réseaux sociaux) mais là, je ne pouvais que te laisser quelques lignes.
Je ne trouve pas de mot.. beaucoup de courage. J'espère de tout cœur que ton amoureux sera retrouvé car rien n'est pire que de ne pas savoir. Il faut garder espoir.
Plein de courage encore.

Tiphaine a dit…

Marion, c'est la première fois que je t'écris mais je regarde très souvent ton twitter pour avoir des nouvelles.. l'année dernière mon chéri a été gravement malade, il va mieux aujourd'hui mais la perspective de le perdre m'a vraiment horrifiée... je suis admirative de ton courage et espère de tout cœur que tu le retrouveras..

Caroline a dit…

Tu sembles tellement forte, tu mérites mille fois la vague de bienveillance venue de nous tous, anonymes.

Pour ce qui est de voyager en Asie, je te conseille le Laos tant qu'il est encore temps. Je suis partie quatre mois en sac-à-dos l'année dernière et le Laos a été un vrai coup de coeur. La vie est si douce là-bas. Louer une moto, partir avec le minimum sur le dos et s'en aller sur des routes où l'on ne croise presque personne, c'était dingue. Tu trouveras des photos et des conseils sur le blog dédié : http://hanoibangkok.blogspot.com (label : Laos)

Prends soin de toi, Marion.

Anonyme a dit…

Je découvre l'histoire à l'instant et ça me bouleverse. Il a mon âge et le fait qu'il soit australien, ayant fait une année d'études là-bas, j'en connais plein des australiens qui sont partis ou qui veulent partir et découvrir l'europe et plus. Bref, je reporte tout ça sur mes amis et j'imagine à quel point c'est dur pour toi. Trop de points d'interrogation...Mais qu'il soit dans un monde ou dans l'autre, il faut que tu penses très fort à lui et tout ira mieux.

Anonyme a dit…

Chère Marion, je suis tellement admirative, tu es incroyablement forte, je check régulièrement findmatt pour savoir si ce cauchemar a pris fin, la vie est tellement injuste... Ce que j'admire le plus c'est que tu t'accroches, tu continues à avoir des projets, tu es repartie travailler en Inde... Je suis ton blog depuis quelques années (depuis avant ton année à Stockholm), j'aime bcp ta plume (j'ai pleuré en lisant ton article), tu es très touchante. Très bon courage à toi j'espère de tout cœur que tout ira mieux en 2014...
Dragonfly

Oli Dolly a dit…

Coucou la belle ! J'ai RT plusieurs fois tes messages pour Matt mais je ne savais pas qu'il s'agissait de ton petit ami... J'imagine ta peur et ta peine, et je ne peux que t'encourager à rester positive et à continuer à te battre pour ton copain ! Courage et tiens nous au courant de la situation. J'aime toujours autant te lire :) Très bonne année à toi, et une bonne santé (c'est tellement important) ! Bises

Lucie Rose a dit…


Ma chère Marion,
Je suis ton blog depuis le début, et c’est pourtant seulement aujourd’hui que je prends vraiment le temps de te laisser un message. Je me suis toujours reconnue en toi, tu es un peu un modèle pour la petite étudiante en communication de 20 ans que je suis, qui a ouvert son blog, a des rêves pleins la tête, surtout ceux de voyager.
Je pense que je suis assez semblable à toi sur ce point là, j’ai ce besoin de partir pour vivre, ce besoin que peu de gens comprennent. Nous n’avons qu’une vie autant la vivre jusqu’au bout, car comme tu l’exprime le travail c’est bien, mais la perspective de passer des années dans les bureaux parisiens m’angoisse énormément. Je me reconnais beaucoup en toi, non seulement par ton style mais aussi par ton « way of life », ta façon de prendre la vie tout simplement. Lorsque j’ai appris que tu partais en Inde cela a été une révélation de plus. C’est le pays que depuis toujours je veux explorer de fond en comble. Je sauvegarde tout tes articles un à un pour le jour où moi-même j’irai. Je voudrais te dire que tu as illuminé mes pluvieuses journées lilloises de tes clichés colorés. J’en avais d’ailleurs parlé sur mon blog à un moment où je commençais à me rendre compte que mon destin était ailleurs.
Ton article, écrit avec beaucoup de justesse, m’a énormément touché. Bien évidement la partie « Matt », qui a être très difficile à écrire. J’espère de tout cœur qu’il sera à nouveau à côté de toi au plus vite, même si le plus dur pour toi c’est de ne pas savoir. Ne pas savoir s’il est en vie. Ne pas savoir ce qu’il c’est passé. Mais ne pers jamais ton joli sourire. Ni ton optimisme. Encore moins la force et le courage dont tu fais preuve au jour le jour.
Ce qui m’a touché aussi c’est l’une des dernières phrases parlant du fait que tu veux cesser de rêver ta vie mais la vivre. C’est exactement le bilan que j’ai dressé de 2013. Tu vois j’étais toujours là, à regarder ton blog et tes photos d’Inde, les photos de voyages des uns et des autres, à observer mon CV Vide… Et puis je me suis dis que j’allais me construire brique par brique. D’abord viser mes objectifs : entrer au CELSA si j’y parviens. Car je me rends compte que j’ai beau vouloir absolument travailler dans le journalisme et la communication ce n’est pas une licence Infocom à Lille qui va m’aider, malheureusement…
Et puis je vais voyager. Je pars à Budapest en Février. Et je prévois un road trip uniquement en autostop en juin de la France à l’Ukraine. Un projet sur un coup de tête, décidé comme ça, mais que j’ai bien envie de faire pour prouver aux gens que tout est possible.
« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » voilà mon nouveau mantra.
2014 s’annonce une année meilleure. J’ai envie de surmonter toutes les blessures personnelles que j’ai pu vivre en 2013. Pour l’instant j’en profite pour faire des conneries que j’ai jamais osé faire, passer du brun à l’acajou, franchir le cap du tatouage, préparer mon road trip. J’ai envie de la créer cette vie de rêve.

Merci d’ailleurs de m’avoir envoyé le lien de l’annonce pour un CM à Chennai. Je rêverais de le faire mais malheureusement je n’ai pas les compétences encore… aucune expérience de CM et surtout un anglais encore moyen (l’université et les cours d’anglais… hum hum).
D’ailleurs j’aimerais faire un stage cet été mais ma fac refuse de donner des conventions à leurs étudiants de deuxième année. On ne peut pas faire un stage sans convention non ? Parce que je sais pas comment faire. Un emploi pour deux mois dans les médias ou la com me semble impossible. En tout cas si tu as des plans n’hésite pas à m’en parler.
Je te souhaite Marion, une excellente année 2014, sache que je serais au rendez vous pour suivre toutes tes aventures depuis l’Europe et la charmante ville de Lille. Je t’embrasse.

Lucie Rose a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lucie Rose a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Vicky a dit…

Première fois que je te poste un commentaire et pourtant tellement d'années que je te lis! Ton année en Suède m'a donné mes premières envies d'aller dans ce pays, depuis je me documente, m'intéresse vraiment à cette destination qui me fait rêver. Et c'est ce que tu apporte dans tes articles: du rêve et de la sincérité, j'aime tellement ton blog pour ça!
J'aimerais te dire que je te comprends pour Matt mais tout ce que je peux faire c'est te donner du soutien, de l'amour et du courage pour faire face à cette situation. Je relai dès que je peux sur les réseaux, en espérant aider un minimum.
Je te souhaite tout le bonheur du monde pour cette nouvelle année, qu'elle te soit positive et j'espère de tout coeur que tout s'arrangera <3

Anonyme a dit…

Marion tu es qqun qui as peur de trouver un vrai travail et de retrouver dans ce travail la routine ...

Noémie a dit…

Quel discours émouvant.
Comme toute ici, je compatis à ta douleur et te souhaite tout plan de courage et t'envoi plein d'amour pour cette nouvelle année 2014.

C'est génial ton projet de PVT 2015 et de voyages cette année.
Si tu as besoin d'info, je suis actuellement en PVT en Nouvelle-Zélande (depuis septembre et jusqu'à juin). A la fin de notre PVT nous partons 1 semaine à Sydney et 1 mois en Thaïlande (peut-être nous y croiserons nous si tu décides de partir en Thaïlande cet été ?).

Je termine en te souhaitant tout de même mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui commence.

Noémie

Claire Echelard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
lilibulle a dit…

Bonjour Marion, je ne suis pas très souvent ton blog mais à chaque fois que je tombe sur un article sur l'Inde, je le trouve toujours très intéressant et plein de maturité. Je te souhaite beaucoup de courage dans l'épreuve que tu vis et j'espère que 2014 sera l'année de l'espoir et des retrouvailles. Pour le couchsurfing, j'ai des amis qui le font à Singapour, si jamais c'est une destination qui t'intéresse, je pourrai t'orienter vers eux. N'hésite pas à me contacter via mon blog.

Justine Hubsi a dit…

Plein de courage à toi et à sa famille...difficile de dire quoique ce soit d'autre...

Je te souhaite une meilleure année 2014, pleines de projets personnels et professionnels, de bonnes nouvelles aussi.

Justine

juliette a dit…

Je te souhaite plein de courage dans cette terrible épreuve, j'ai suivi ça sur les réseaux sociaux et je n'ose imaginer ce que toi et la famille de Matt ressentez. J'espère de tout cœur que 2014 vous apportera de bonnes nouvelles.

Jet-lag-trips a dit…

Chère Marion,
Je sais trop bien ce qu'est cette peur qui vous anesthésie et vous paralyse. j'ai moi aussi été dans ton cas et je te souhaite le plus sincèrement qu'il soit toute la force et le courage dont tu peux avoir besoin en ce moment. Mais la vie est faite ainsi... Il faut savoir accepter, digérer et continuer... et cela prend du temps. J'espère cependant que tu pourras très vite repartir vers d'autres aventures plus positives. Que 2014 soit pour toi, l'année de la renaissance... Bon voyage à venir...

Amara a dit…

<3

Carine a dit…

Courage même si cela doit être indescriptiblement difficile, Marion.
La vie est faite d´étapes qui peuvent être parfois douloureuses.
Carine, de Berlin, peut-être te souviens tu, je t´avais filé quelques adresses lors de ton stage à Berlin.

DeVs a dit…

salut
je suis nouvelle sur ton blog
mais je viens de lire ton post et je suis de tout coeur avec toi je peu pas imaginer ce que ca doit être donc courage
et a bientot !

dev.
http://devsnochaos.blogspot.fr/

Olivia (à Paris) a dit…

Tu as tout mon soutien pour ton amour, en effet je pense que c'est le genre de choses très dures, qui vont te marquer et te forger pour la vie. En attendant, l'espoir fait vivre, comme on dit, mais il ne faut pas t'oublier, il faudra aussi penser aussi à toi. Si tu as besoin de parler, tu n'hésites pas. Bises et bonne année, car la vie continue.

Anonyme a dit…

Marion, je te souhaite moi aussi beaucoup de courage dans cette épreuve, et que ton amour revienne à tes côtés.

Margot a dit…

Bonjours Marion,

Waw, comme le dit la plupart des personnes, ta force m'impressionne. Imaginer ce que tu vis me terrifie, et quand j'en entend parler je suis super triste, sans même te connaître. Je pense donc être loin du compte de ce que vous avez pu vivre toi, sa famille et tous les autres. Mais, à travers cet article, je trouve que tu as réussi à trouver la bonne solution, la force de bien agir. Comme d'habitude j'ai envie de dire. Je ne suis pas souvent sur ton blog (car les posts sont plus rares que sur les autres), mais la qualité et le contenu en vaut le coup à chaque fois. Je me dis "c'est elle qui à raison" "c'est vrai ca". Je me retrouve dans tes idées, d'un côté l'amour de la mode, de l'autre la certitude que les voyages, les découvertes, la vie elle même vaut bien plus qu'une superbe robe ou de belles boots (je ne dis pas que ces choses la ne valent rien). Et, chacuns de tes posts me rappellent cette idée la. J'espère être dans ma vie aussi forte et mature que toi, et je te remercie de partager tout ca avec nous, cette évolution de toi, cette découverte des choses... Je trouve que tu es quelqu'un de fondamentalement bien, et je te souhaite pour cette année tout le bonheur qui est possible, que tu continues à t'enrichir comme tu le fais si bien, je pense que tu le mérite.

Encore merci Marion, d'être si vrai et touchante.

Chaouinette a dit…

Jusqu'ici, je ne voulais pas t'apporter mon soutien parce que tu n'en parlais pas ouvertement. Mais je voulais juste te dire que je pense à toi tous les jours et que moi aussi j'ai pris le reflexe de vérifier chaque matin si enfin tout pouvait aller mieux. Je reste admirative de ta force et de ton calme. Je n'ose imaginer la douleur que cela peut être mais ton comportement des deux derniers mois ne peut que forcer le respect.
Je te souhaite le meilleur, que 2014 voit tous tes rêves se réaliser.

mlle.C. a dit…

MArion,

Je t'envoie mille pensées... Pour que l'on retrouve Matt... Pour que revienne le sourire, pour que file l'angoisse...

Marielle a dit…

Bonjour Marion,

Je suis l'affaire "de loin" comme beaucoup de tes lectrices j'imagine. Quelle tragédie. Je te trouve tellement courageuse ! Je pense bien à toi et à tous les proches de Matt. On y croit !!
Bonne soirée,
Marielle

Aurélie | Just a Girl a dit…

Je ne sais pas quoi dire... Ça doit être tellement difficile de vivre ça, je ne sais si j'aurais le courage d'être aussi forte et positive que toi dans cette situation.
J'espère que tu sauras ce qui s'est passé; l'incertitude, c'est le plus dur...
Je te souhaite de tout cœur de passer la meilleure année 2014 possible! Bises

Alexia a dit…

Marion, je laisse à mon tour un commentaire pour la première fois. Je te souhaite beaucoup de courage et de force pour cette dure épreuve et j'espère que vous en saurez bientôt un peu plus.

eamimi a dit…

Bonsoir Marion, la disparition de Matt me glace depuis le debut, pas une journée ne passe sans que je ne checke le hashtag #findmatt. J'attends et ne cesse d'y croire. J'ai toujours trouvé ça bête les "pensées positives" mais maintenant je veux y croire. Stay posi always.
En 2014 j'y crois et je profite de chaque instant, les tracas du quotidien ne sont que broutilles face au manque d'un proche.
Je t'embrasse et je continue d'y croire. Toujours.

miffy77 a dit…

Bon courage malgré tout concernant la disparition de Matt. Je n'avais pas compris qu'il s'agissait de ton copain car dans l'article de presse ils te définissaient comme son ex.

Geekette a dit…

Hello Marion,

Tous mes meilleurs voeux 2014.
L'épreuve que tu as vécu avec ton copain est en effet terrible. J'ai vécu aussi un drame il y a 5 ans maintenant. Oui tu as le droit de pleurer, d'en parler, d'y penser, d'être seule. Mais il faut aussi que tu penses à toi, que tu avances.
Tu iras mieux avec le temps. Puis un jour, tu auras la sensation d'avoir fait un pas en avant, crois-moi.
Voyager c'est bien, j'ai envie de faire comme toi cette année, voyager. J'ai déjà un séjour de prévu, je vais m'en organiser un second.
A bientôt !

Anonyme a dit…

Chère Marion,

Pour la première fois en lisant ton blog, j'ai les larmes aux yeux. Tu partages beaucoup avec nous et tes reportages sur les voyages sont vraiment un petit bol d'air pour la plupart de tes lectrices.

Je suis de tout coeur avec toi / avec Matt et te souhaite le meilleur pour 2014.

Anonyme a dit…

Tu es incroyable de courage et de talent... Je te prends un peu de chagrin.

Anonyme a dit…

Hello,
Tu es bien forte et je suis admirative.
Je vais te répondre sur la 2ème partie de ton article.
Je te conseille d'aller voir le blog de ma belle soeur qui est partie depuis an, seule, pour mener un projet personnelle sur la permaculture. Elle connait tous les bons plans woofing et coach surfing .. ELle a commencer en Inde, Thailande, Laos, Malaisie, Autralie .. va jeter un oeil, tu trouvera surement bcp d'idées et de conseils.
http://libertytocreatetomorrow.wordpress.com/

pin-upapple a dit…

C'est tellement émouvant cette histoire, quasiment tous les jours je viens voir ton profil Twitter en espérant qu'il soit retrouvé. C'est vraiment une histoire qui me touche et je dois te féliciter de rester autant optimiste et courageuse, je suis super étonnée de la façon dont tu affrontes cette épreuve avec une force redoutable. Bien sûr je suis certaine que tu as des moments où c'est dur de rester forte mais tu es vraiment admirable. Je te souhaite de tout coeur que l'issue soit heureuse !
Cela fait plusieurs années que je te suis, je m'étais en quelque sorte "identifié" à toi car tu es une blogueuse que j'apprécie sincèrement donc apprendre cette nouvelle m'a profondément peiné pour toi.

J'espère que ce début d'année t'apportera de bonnes nouvelles et je te dis à très bientôt <3

Dididoumdida a dit…

Marion j'admire ton courage et ta force tu es une très belle personne.
Mon drame est différent du tien, en juillet mon mari et moi avons perdu notre premier enfant il est mort dans mon ventre deux jours avant que je ne le mette au monde. Tu dois te demander le rapport avec toi.... Si je te raconte cela c'est pour te dire que ce genre d'épreuve nous font découvrir des ressources insoupçonnées, pour continuer d'avancer et pour tirer du positif et de la force de notre douleur.
Je pense tres souvent à toi à ton histoire. Nous en sommes toutes les deux à une étape où il faut continuer à vivre pour nous et à garder l'espoir face à l'inconnu et à l'incertitude (retrouver Matt pour toi, retomber enceinte pour moi). Je t'envoie plein de force et de belles choses pour cette année.

Nais a dit…

Salut à toi jolie Marion !
Sache que si tes lecteurs te suivent et te soutiennent autant malgré ton "irrégularité" c'est pour ta sincérité et ta fraicheur !
Alors continue comme ça, et je te souhaite de tout coeur de retrouver Matt.

Bon courage et belle année !

Sophie a dit…

Je n'ose imaginer ce que tu dois traverser. Déjà sans te connaitre, sans le connaitre, je vais chaque jour voir s'il y a du nouveau et je croise les doigts pour de bonnes nouvelles. Je ne sais pas pourquoi ton histoire me touche autant, Est-ce parce qu'après toutes ces années à te lire j'ai l'impression de te connaitre ? Parce que je ne peux pas m'empêcher de penser que ça aurait pu arriver à mon copain ? Ou bien parce que ça me rappelle la terrible attente et les recherches de finalement seulement 4 jours lorsqu'un de mes amis a disparu lui aussi.
Je te trouve terriblement forte, et je t'admire. Et puis partir voyager seule, pour ça aussi je t'admire. C'est con mais voyager toute seule je ne pourrai jamais, surtout en tant que fille. Alors bravo pour tout ce courage. J'espère que tout ira au mieux et je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année.

Rico Pauline a dit…

Honnetement... JE SUIS AMOUREUSE DE TON BLOG et de tes articles, ça me donne envie de partir, de voyager d'être heureuse de croquer la vie,j'suis faaan !
Merci d'avoir un blog comme celui-ci, merci de nous faire partager! Merci d'être toi !

http://yellowwaves.blogspot.fr

Pauline a dit…

Énormément de courage à toi.
Tu dis de jolies choses, la vie continue malgré tout. Sois forte, je n'imagine même pas la douleur que tu peux ressentir.

Je t'envoie tout mon soutien, et espère que 2014 sera une belle année...

Anonyme a dit…

A nouveau BRAVO BRAVO BRAVO pour cet article et pour tes projets à venir...
Tiens bon et love, live and hope !!

Agnes Selosse a dit…

Bonjour Marion,
Je crois que c'est la première fois que je commente ton blog, malgrès le fait que je le lis assez régulièrement ! Je suis plus présente sur Instagram
Déjà je suis de tout coeur avec toi, avec tout ce qui t'arrive et j'espère pleins de choses positives pour toi en 2014! Tu es positive et je t'admire pour ça.
Ensuite, je pars à Bangkok en Février pour 7 mois. Si ton projet de voyage se concrétise et que tu passes par la Thailande, qui à mon avis vaut le détour, n'hésite pas à me contacter!
Bon courage!
Agnès

 
Marion Rocks