dimanche 12 janvier 2014

Toi là, je t'aime !

Mahabs

Oh oui, Inde je t'aime. Malgré tous tes défauts ! Après Stockholm, Paris, Berlin, me voilà amoureuse de toi. J'aime beaucoup comparer les villes dans lesquelles je vis par une relation amoureuse, comme s'il s'agissait d'une personne.

Stockholm était mon premier amour. La ville des premières fois, de la découverte. Mais j'étais très jeune et cette relation m'a aidée à m'épanouir et à grandir d'un coup. Je ne savais pas nager et j'avais sauté dans le grand bassin en pleurs : j'en suis ressortie en sachant nager la brasse la tête haute et des souvenirs plein la tête. Une fois prête, il a fallu prendre son envol et j'ai rompu avec Stockholm pour la belle parisienne.

Je suis souvent revenue à Stockholm comme on repense à son premier amour. Cette ville restera toujours dans mon coeur et les souvenirs que j'y ai sont gravés pour toujours dans ma mémoire. Mais cela fait déjà 4 ans et demi et les choses ont bien changé depuis.

Paris, c'est Mr Big. Tu sais, la relation qui commence de façon idyllique jusqu'à ce que l'un des deux s'attache trop et que l'autre se mette à fuir. Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis. Paris m'a trop accaparée, m'a demandé trop de temps, d'argent, de sorties, de blogging mais m'a tout de même offert de magnifiques rencontres et opportunités... Qu'est-ce que j'ai pu m'amuser avec elle, me sentir belle et forte et désirée. J'ai aimé, ri, dansé, j'ai eu l'impression de retourner la ville et de vibrer avec elle. Mais au bout de deux ans je me suis sentie proche de l'étouffement et il était temps de craquer. Good girls love bad boys. J'ai pris un billet d'avion pour Berlin.

Berlin, c'est ce mec. Tu sais, celui que tout le monde kiffe, celui dont tout le monde parle et t'as l'impression que toutes tes copines (ou celles que tu jalouses) l'ont pécho un soir. Il ne restait que toi. Tu t'es laissée tenter : il est branché, il n'est pas comme les autres, tu crois qu'avec toi ce sera différent. Tu essayes de devenir une autre personne dans ses bras, tu te cherches un peu et tu fais la maligne. Mais finalement ce mec n'était pas ce qu'il te fallait à ce moment-là. Vous y reviendrez tous les deux, plus tard, quand il sera temps. Du moins tu en rêves, quand vous aurez 30 ans.

Paris te rappelle. Mr Big tente de te récupérer et les circonstances font que tu y retournes. Et comme dans toutes les histoires d'amour, c'est quand tu t'y attends le moins que ça te tombe dessus d'un coup. Je me suis retrouvée en Inde à Chennai. C'est ce mec qui divise tout le monde. Une partie de tes copines le trouve magnifique, il n'est pas "beau" mais il a du charme, d'ailleurs c'est sa personnalité qui fait tout ! Une fois qu'on le connaît, on l'adore. Et il y a les autres. Mais sérieux, qu'est-ce que tu lui trouves à ce mec, je comprends pas comment il peut te rendre heureuse. Il est moche, il pue et il s'habille trop mal.

Mais toi, sans faire exprès, t'es tombée amoureuse de lui. Du Tamil Nadu, de l'Inde, de Chennai : je ne sais même pas de quoi. L'Inde c'est chiant, ça pue, c'est crade, je ne comprends rien et n'arrive pas à me faire comprendre, le choc culturel me pousse en dehors de ma zone de confort en permanence. Mais quand tu apprends à aimer l'Inde, l'Inde te le rend bien. C'est un amour plus mature, de ceux qui font abstraction des apparences pour ne voir que la beauté des sentiments éprouvés. Je ne sais pas combien de temps cela va durer, mais pour le moment : "Toi là ! je t'aime !"

54 commentaires:

Chloé a dit…

Quel bel article, plein de poésie, pour évoquer tes relations avec les villes dans lesquelles tu as vécu! A lire, et relire <3

Louise a dit…

Waw ! Quel bel article ! C'est magnifique. Un de tes meilleurs articles, SANS AUCUN DOUTE.

Bisous <3

Elo a dit…

J'ai dévoré tout tes mots d'une traite, très beau très juste... J'espère qu'il y aura toujours de l'amour pour toi :)

Allychachoo a dit…

Tu as une vraie belle plume, j'aime lire ce genre de posts sur ton blog :)

Alison a dit…

Je suis une amoureuse des métaphores. Et comme celle-ci est belle ! D'autant plus que Stockholm fut aussi mon premier amour... :)

Alice a dit…

Superbe article.

Eloïse Prével a dit…

Très bel article, c'est une façon si poétique et si belle de nous parler de ta relation avec tes différentes villes d'adoption ! J'adore ! On sent que tu as gagné en maturité avec ton voyage en Inde. Ça se ressent dans ton écriture

Carine Guillaud a dit…

Je ne laisse en général jamais de commentaire dans les blogs que je parcoure, et là au fil de mes lectures dominicales ton article m'a touché. Mieux, il m'a rappelé l'essence même du voyage à travers l'amour qu'on peut lui porter.

Julia a dit…

C'est beau… Quelle poésie :)
Longue vie à ce nouvel amour <3

Yoaké a dit…

Bel article et j'aime beaucoup la comparaison avec les hommes !

Angela a dit…

Je ne peux que commenter, ton article m'a fait monter les larmes.
Tu as tout juste. Ce texte est parfait. <3

Anonyme a dit…

Superbe Marion

13h58 a dit…

Magnifique, je n'aurais jamais pensé faire un parallèle entre histoires d'amour et voyages... J'ADORE.

Anonyme a dit…

Très bel article! Tu as bien grandi en effet depuis 4 ans... Suivre ton évolution est très inspirant. Merci

ithaa a dit…

Texte sublime!
Tu as beaucoup et bien évolué à travers ses années!
et j'aime de plus en plus ton blog!

ithaa a dit…

ces anées!

Marie a dit…

J'adore ton post qui est très bien écrit!

Sophie a dit…

Très bel article, très bien écrit. Je repense à tes débuts, je me souviens que tu avais déjà un chat à l'époque, et je me dit que tu as bien évolué au fil des années.

Olivia (à Paris) a dit…

Magnifique article Marion! Pour moi c'est ton blog qui me pousse en dehors de ma zone de confort, dans le sens où en tant qu'agoraphobe, chaque sortie est une victoire, tu me donnes de plus en plus envie de voyager, de découvrir de nouveaux horizons, de ne plus avoir peur. Merci Marion, de me bouger et de faire renaître cette petite flamme de la curiosité.

Manon a dit…

Super article :) !

Je te suis depuis presque les débuts de ton blog. Je trouve que l'Inde a changé quelque chose en toi, sans forcément pouvoir l'identifier. Je suis amoureuse de ce pays aussi, tiraillée entre ce que je déteste et ce que j'aime le plus au monde.

Je te trouve "authentique", c'est ce que j'adore dans ton blog.

Bonne continuation !

manon.ballanger@hotmail.fr

aurelie a dit…

Jaime beau beaucoup ton post et ta façon de voir les choses. Ca me donne envie de m'installer un peu partout dans le monde pour essayer!

http://hotelisonfirediary.com

Aurélie

mout a dit…

Magnifique poste!!! Bravo!!

Morgane D a dit…

C'est vraiment trop drôle, c'est la métaphore de ma vie aussi! Je fais toujours cette comparaison et j'ai adoré la manière dont tu l'as écrit, je m'y retrouve tellement... Du coup, je te suis sur Hellocoton et Twitter parce qu'en plus tu parles de l'Inde et que c'est un pays qui m'attirait mais me fait peur maintenant (je suis expat dans un pays à culture indienne)... Donc j'ai hâte de suivre tes pérégrinations.

Et ce qui est drôle aussi, c'est que j'ai publié un article aujourd'hui... et dans une partie j'utilise la même métaphore des relations amoureuses - les grands esprits se rencontrent ;)

Elie a dit…

Marion,

Bravo pour cet article !
Cela fait des années que je lis ton blog (bien depuis 2008) et je n'ai jamais pris le temps/le courage de commenter. J'apprécie vraiment la tournure qu'a pris ton blog depuis l'an dernier. Tes articles sont bien écrits et sincères. Tu grandis et tu nous fais et voyager avec toi. J'aime beaucoup te lire et me retrouve parfaitement dans tes propos. Savoir où je me retrouverai l'an prochain est aussi ma grande préocupation. Tout quitter pour 3 mois, c'est facile mais tout quitter pour du long terme, pour un pays inconnu, dont on ne parle la langue, dont le climat est à l'opposé de celui que l'on connaît, ce n'est pas évident. D'un autre côté il y a ces opportunités qui nous tombent dessus et que l'on ne peut refuser et ce monde si vaste dont on a tant à découvrir ! J'aime aussi cette analogie que tu fais entre un pays, une ville et une relation amoureuse.

Bonne continuation malgré cette fin d'année difficile pour toi, Continue à t'épanouir et à nous partager ton regard sur l'Inde !

Elie

Anonyme a dit…

HELLO Marion, quel bel article !

Je pars sur un tout autre sujet car n'ayant pas twitter je souhaite juste partager mon étonnement quant à ton RT concernant Stacy Martin. J'ai du mal à concevoir que toi tu puisses prendre part à ce genre de réflexion.. Il me semble qu'à l'inverse, l'on prendrait quelqu'un en surpoids et l'on sortirais quelque chose comme " Par contre si vous pouviez éviter de nourrir XYZ histoire qu'on n'ait pas l'impression qu'elle affaisse le sol dès qu'elle marche", tu serais la 1e personne à t'en offusquer.
Et bien là c'est la même histoire. Que l'on soit trop maigre, trop "grosse" on ne mérite pas de subir ce genre de cynisme sur la place publique. (Encore qu'en choisissant de "s'attaquer" à une personne trop mince l'on prend moins de risque, plaisanter sur une personne en surpoids étant moins politiquement correct..)

Voilà c'était juste mon point de vue, je tenais à le partager je ne savais pas où le poster, je ne voulais pourrir ton article, d'ailleurs je ne pense pas que j'aurais posté ce commentaire s'il apparaissait directement sous ton article, le but n'étant pas de déclencher un quelconque débat ou quoique que ce soit..
Si tu souhaites me répondre tu n'as qu'à publier ce commentaire et je pourrais si tu le souhaites te laisser mon mail (à modérer pour le coup ^^)

MarionRocks a dit…

@Anonyme : ha, je comprends tout à fait que l'on puisse se demander pourquoi diable j'ai bien pu retweeter une chose pareille à propos de Stacy Martin. En fait, je ne faisais pas du tout de skinny bashing. Tu vois parfois quand tu regardes des vidéos de défilés de mode, ça me crispe de douleur de voir ces filles toutes maigrichonnes marcher tant bien que mal en talons aiguilles, j'ai l'impression qu'elles vont se briser. Et bien en fait, en voyant Nymphonamiac, même réaction : tout le long du film, Stacy Martin m'a semblée tellement maigre que je la trouvais maladive et toute frêle, prête à se casser en deux...
Je conçois que le "qu'on la nourrisse" est déplacé, mais la formulation n'est pas de moi. On aurait pu en débattre sur Twitter en toute objectivité, cela aurait été plus pratique et surtout ça aurait instauré le dialogue (puisque pour moi Twitter = dialogue, quand le blog est plutôt une relation épistolaire avec mes lectrices) ;) Merci pour ton avis en tout cas !

@ TOUTES : merci 1000x les filles pour vos super commentaires, je suis trop contente que cet article vous ai plu, qu'il vous parle et qu'il éveille votre imagination ! Je vous souhaite de beaux voyages et de belles rencontres pour 2014 <3

Justine Hubsi a dit…

Très bel article !!!

www.lifecrush.wordpress.com

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup les articles de fond comme ça, où tu parles de ton ressenti en tant qu'expat. Je viens de rentrer de 3 mois à Dublin, et même si j'étais super contente de retrouver Paris, ça me manque déjà et je n'attends qu'une chose, c'est de repartir.
En fait Paris c'est ça, c'est le mec-fantasme, que tous les gens à l'étranger admirent quand tu dis que tu as grandi là-bas. Mais en fait, une fois que tu y reviens, y'a plus rien à poursuivre, plus rien de fantasmatique.
En tous cas merci! Et profite bien de l'Inde :)

Annabelle a dit…

Je te suis depuis très très longtemps, avant que tu t'envoles pour toute ces destinations, sans jamais laissé le moindre message ici. Alors merci pour la qualité de tes articles, ta sensibilité, il y a un petit quelque chose "littéraire" qu'on ne retrouve pas ailleurs, et cet article le prouve encore, bravo !

Sorbonne Etudiants a dit…

Coucou, on fait une étude de marché pour une marque de mode,

Tu as le style qu'on recherche, est-ce que tu peux répondre à ce petit questionnaire qui te prendra quelques minutes ?

Merci d'avance ;)

https://docs.google.com/forms/d/1ky5loCceyRwbgS0xc3FQlAM88Vd9_rC7QTSx1ccmUVI/viewform

Sorbonne Etudiants a dit…

Coucou, on fait une étude de marché pour une marque de mode,

Tu as le style qu'on recherche, est-ce que tu peux répondre à ce petit questionnaire qui te prendra quelques minutes ?

Merci d'avance ;)

https://docs.google.com/forms/d/1ky5loCceyRwbgS0xc3FQlAM88Vd9_rC7QTSx1ccmUVI/viewform

Anonyme a dit…

(Marion tu peux te renseigner sur le symbole du shri yantra ou shri chakra ?)

Anonyme a dit…

<3

Anonyme a dit…

Très belle métaphore, ce post est très beau. Tu as l'air de gagner en maturité et de prendre plus de recul à chaque fois.

Krystal

leblogfemme a dit…

Si seulement il y en avait une très belle phrase comme ça sur l'une des mes marches.....

Anonyme a dit…

N'oublie pas que toi tu fais du tourisme prolongé en Inde, tu n'est pas une vrai expatriée. Toi tu vis avec le luxe et les paillettes. Tu comprends rien à la vie Marion.

camille a dit…

Super article (et très belle plume) :)

Lina a dit…

Très bel article !
Et tu résumes très bien Paris ! C'était pareil pour moi, le grand amour, puis Paris m'a étouffé. Après m'en être séparé, je l'apprécie mieux et y reviens avec plaisir :)
Et ma découverte à été les Etats-Unis, pas ceux des films et que tout le monde connait, non, je suis allée dans une petite ville paumée mais j'y ai rencontré des gens vrais et adorables, j'y ai eu des amis sincères et des amours forts.
Mais tout ça ce sont des échanges universitaires, tu connais, tout est démultiplié, les joies, les peines et la séparation est très dure.
C'est pour ça que je repars pour un nouveau pays, mais là je veux pas, ma tête et mon coeur sont encore aux USA !

En tout cas ton histoire m'a touché et je me suis un peu reconnu, c'est pour ça que je te raconte ma vie, là ;)

Anonyme a dit…

Bonjour ,
Il y a la même phrase en français et en Tamil sur la page facebook suivante : https://www.facebook.com/pages/Toi-l%C3%A0-Je-taime-/324876327640791

De l'amour pour tout le monde !
Votre texte est très inspirant .
Merci

Pauline a dit…

C'est très joliment dit tout ça :)

ROCCA COCCA a dit…

Tres bel article!
http://roccacocca.blogspot.fr

nelene252 a dit…

Je suis d'accord avec toi, j'ai pu ressentir des sentiments proches lors de mes voyages/expatriations aussi.

Mais même si j'ai, à chaque fois, débarqué le cœur ouvert, prête à tomber amoureuse, me faire de nouveaux amis, construire un morceau de vie ici ... il n'en reste quand même une chose, même si la date n'était pas nécessairement fixée, il y avait un billet retour.
Une sorte de date de péremption, qui fait que tout ce que tu vis c'est à 200% et en même temps, tout a une date de fin.
et que je l'ai voulu ou non, j'ai eu le sentiment que cela faisait partie du truc, savoir que de toutes façons ... je repartirais.

Il semblerait que ton séjour en Inde soit rallongé, tu en semble ravie alors tan mieux ! mais bon, le retour sera toujours là ... un jour ou l’autre.

Dernière chose, je penses bien à toi dans les épreuves que tu rencontres,
Merci pour ce blog qui a très très bien évolué

A bientôt,

Laura a dit…

J'adore Marion ! Nous sommes vraiment pareilles ...sauf que moi celui auquel je ne m'attendais pas c'est ... HONG KONG ! Je te laisse découvrir mon blog ou ma nouvelle relation d'amour ;) >> http://motsdemaalouf.blogspot.com

La Noura a dit…

superbe article !!

http://lanoura.blogspot.fr

Anonyme a dit…

L'un de tes meilleurs articles, Marion ! ;)

pryscalise a dit…

Salut Marion !

ça fait des années que je te lis avec intérêt et que je suis tes expatriations successives.
Ton expérience en Inde a l'air géniale !
J'aimerais bien faire un stage là-bas pour finir mes études. Je recherche en RH pour valider mon master. As-tu des jobboards connus à me conseiller pour postuler stp ?

Merci d'avance : )

Lucille a dit…

des mots magnifiques!

kmad0 a dit…

bel article qui je pense reflète très bien le sentiment de tout voyageur ;-)

Mary a dit…

Wouaouh ! Je viens tout juste de découvrir ton IG et me voilà sur ton blog... Un mot pour décrire cet article: INCROYABLE !
J'ai 19 ans je suis française et j'ai beaucoup voyagé ces dernières années et quand j'ai lu ton article je me suis dit: Mais elle, elle a tout comprit !
Bravo !

2moiselles a dit…

Quelle belle déclaration!! ça fait du bien de lire de belles choses comme ça un dimanche matin dans la grisaille. L'inde me manque, j'adore l'Inde et tous ses contrastes et toutes ses saveurs, tous ses visages, ses bruits. Comme je te comprends!!

Charlotte Initialscb a dit…

Superbe article Marion et tellement bien décris!

Anonyme a dit…

waou effect cet article. BRAVO BRAVO BRAVO

Lebeautemps a dit…

Très bel article très bien écrit!
Comme je te comprends, j'ai écrit, en Avril, un article sur mon blog, dans lequel j'expliquais pourquoi j'avais quitté Paris.
Eh bien, moi aussi, j'ai eu l'impression de rompre, comme pour une relation amoureuse: http://lebeautemps.fr/2013/04/01/goodbye-paris/

L'Inde, je ne la connais pas, mais elle me fait un peu peur. J'ai l'impression qu'on ne sait jamais à quoi s'attendre.
C'est un amant un peu instable, non?

Lorraine a dit…

Entre ton message sur l'avenir et l'agir, et celui ci, sur ces villes dont tu tombes amoureuse, je n'ai qu'une envie, tout quitter et sauter le pas moi aussi, car j'en rêve également depuis longtemps. Tes mots vont me laisser songeuse un moment...

Je te suis depuis bien avant la Suède, ici et sur IG, et continuerai encore longtemps ! Merci de nous faire partager tout cela.

 
Marion Rocks